Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Association Tankanto

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>

Hier matin, au départ de Kolda après 5 jours intenses

Au départ de Kolda
Au départ de Kolda
Au départ de Kolda

Ce matin départ à  8h, Issa nous a offert un paquet de ses noix de cajou pour la route et un cadeau pour les filles avec un beau message. Notre chauffeur Pape à la manœuvre pour ranger nos bagages.

Voir les commentaires

Nouvelle convention 2023 2023 autour de l’accompagnement des femmes sur les périmètres maraichers

La nouvelle convention a été rédigée le matin avec l’appui des deux coprésidents, Claudine et Michel.

Une 5ème journée très intense

Issa a aussi validé le texte de celle-ci.  

 

Une 5ème journée très intense
Une 5ème journée très intense
Une 5ème journée très intense

Hier après-midi nous sommes allés signer la nouvelle convention des carrés maraîchers avec la présidente des groupements des femmes. Tout le village était au rendez-vous.

 

Une 5ème journée très intense
Une 5ème journée très intense

La signature du maire de Tankanto-Escale s’est faite elle très tard, en début de nuit.

 

Visite du centre de formation de Saré Yoba Diéga

Hier matin nous avons rendu visite au centre de formation professionnelle de Saré Yoba.

Une 5ème journée très intense
Une 5ème journée très intense
Une 5ème journée très intense

Une rencontre très riche où nous avons rencontré de véritables partenaires qui ont formés plusieurs jeunes que nous avons accompagnés. Décision a été prise de resserrer nos liens pour améliorer encore le suivi.

 

Rencontre avec les néo chefs d’entreprises et de quelques parrains

Nous sommes allés rencontrer plusieurs chefs d’entreprises accompagnés ses dernières années

Une 5ème journée très intense
Une 5ème journée très intense

Awa Dia une jeune porteuse de projets de Saré Yoba qui a suivi sa formation au CFP de Saré Yoba.
 

Une 5ème journée très intense
Une 5ème journée très intense
Une 5ème journée très intense
Une 5ème journée très intense
Une 5ème journée très intense

Ensuite nous sommes allés rencontrer Famara Mandiang menuisier dans le village de Nematama Manding. Nous l’avons accompagné voici 4 ans et son activité a bien évolué.
 

Une 5ème journée très intense
Une 5ème journée très intense

Nous avons également rencontré Famara Sané l’artisan qui fabrique des ruches accompagné en 2021

 

Une 5ème journée très intense
Une 5ème journée très intense

Hier après midi nous sommes allés à la rencontre des parrains: ici avec Mamadou Mbaye avec qui nous avons eu un riche échange puis Abdoulaye Diakité.

Une 5ème journée très intense
Une 5ème journée très intense

Un court match Sénégal France dans la rue dont le Sénégal est sorti en haut du podium !
Et pour finir une interview improvisée dans une radio locale de Kolda qui émet à Tankanto !

 

La formation en alphabétisation de Médina Sembel

L’association soutient cette année deux classes d’alphabétisation sur le territoire de la commune de Tankanto. Nous sommes allés assister à un cours d’alphabétisation dispensé en mandingue par la formatrice Awa Diallo au village de Médina Sembel.

 

Une 5ème journée très intense
Une 5ème journée très intense
Une 5ème journée très intense

Les 26 femmes présentes avaient parfois leurs bébés sur les genoux ou dans leur dos. Toutes sont assidues car depuis qu’elles commencent à savoir lire et compter leur vie s’est améliorée.Pour remercier l’association, elles ont terminé le cours en chantant et dansant.

 

 

Voir les commentaires

Rencontre sur l’avant projet de coopération décentralisée

Nous avons organisé une réunion avec Annabelle Guiot, chargée de la coopération en Casamance pour étudier un partenariat de coopération décentralisée avec les communes de Tankanto Escale et Machecoul St-Même. Étaient présents l'adjoint au maire accompagné d'un conseiller municipal, le représentant de l'ARD, l'association APIT et l'ONG FODDE .

L'objectif était d'étudier la faisabilité de cette coopération à l'horizon 2024. 

Nous avons projeté les films présentant l'association Tankanto et un tour de table a été organisé afin que chacun puisse exprimer impressions et souhaits de coopération. 

L'adjoint au maire s'est engagé d'en faire part à Monsieur Le Maire  afin de mettre en place cette coopération.  Les échanges se sont poursuivis lors du repas en commun

4ème journée… autour de plusieurs rencontres
4ème journée… autour de plusieurs rencontres

Rencontre avec l’école primaire et son directeur Adrien Diombaty

Elise, Maryse et Philippe sont allés visiter l'école primaire de Tankanto-Escale et rencontrer son directeur Adrien Diombaty qui est très impliqué pour la scolarisation des enfants et leur réussite au collège. Il est également très investi auprès des familles et des autorités locales.

L'école scolarise 404 élèves répartis dans 6 classes La classe de CE 1 est composée de 68 élèves bien sages...

Nous avons évoqué avec lui la demande de livres en langue poulard et mandingue, demande exprimée par les femmes qui ont suivi les formations d'alphabétisation les années précédentes

Nous avons aussi réfléchi à l'attestation délivrée à la fin des sessions de formation d'alphabétisation.

 

4ème journée… autour de plusieurs rencontres
4ème journée… autour de plusieurs rencontres
4ème journée… autour de plusieurs rencontres
4ème journée… autour de plusieurs rencontres
4ème journée… autour de plusieurs rencontres
Texte intéressant que les CM vont étudier...

Texte intéressant que les CM vont étudier...

Rencontre avec la chambre des métiers

Hier après-midi nous sommes allés à la chambre des métiers. Nous avons été reçus par le président accompagné de Daouda et de son secrétaire. Un moment d’échange qui a permis de faire le bilan de l’action d’accompagnement des porteurs de projets. 

4ème journée… autour de plusieurs rencontres

Voir les commentaires

Carrés maraichers… vers un partenariat avec l’ONG AÏDA…

Une visite intéressante au siège d’AÏDA de Dioulacolon a été organisée hier pour les présidentes des carrés maraîchers.

Nous avons découvert tout d’abord leurs locaux de transformation et conditionnement. Le premier est consacré à la transformation des céréales et mise en sachet. Le second, qui a beaucoup intéressé les présidentes, est dédié à la transformation des légumes et fruits en confiture, jus et sauce (oignons avec tomates et poivrons).

Nous avons ensuite visité leur pépinière, le poulailler et le jardin de production arboricole.  Les présidentes ont été impressionnées par les techniques d’agroforesterie et  les cultures intercalaires.

Lors du bilan, les femmes ont exprimé :

  • qu'elles souhaiteraient une formation et un appui  pour mettre en place tout ce qu'elles ont découvert ;
  • qu'elles souhaiteraient de pouvoir vendre à AIDA leur surplus pour le transformer ; 
  • qu'elles aimeraient qu'un centre de transformation existe à Tankanto au plus près pour diminuer les frais de transport.

En conclusion AIDA a proposé aux femmes une aide pour la sécurisation des parcelles, réparation et consolidation des clôtures, maintenance des systèmes d'irrigation.  Pour cela, les présidentes doivent faire une demande par courrier

AIDA aurait 3 domaines de formation à proposer aux femmes:

  • diversification, agroforesterie et cultures intercalaires,
  • transformation des légumes qui pourraient se faire au sein de leur carré,
  • techniques de culture et notamment cultures pendant la période d'hivernage (ex poivrons et piments) .

Pour les formations, une convention entre notre association et AIDA pourrait être mise en place.  Nous avons convenu d'échanger par messagerie avec Marian Dia, responsable du site  pour en définir les contours.

 Avant d'acheter les légumes des carrés maraîchers, AIDA souhaiterait visiter les carrés afin de s'assurer qu'ils correspondent à leur cahier des charges (pas de pesticides ou d'engrais chimiques).

3ème jour...  entre et Dioulacolon et Kolda
3ème jour...  entre et Dioulacolon et Kolda
3ème jour...  entre et Dioulacolon et Kolda
3ème jour...  entre et Dioulacolon et Kolda
3ème jour...  entre et Dioulacolon et Kolda
3ème jour...  entre et Dioulacolon et Kolda
3ème jour...  entre et Dioulacolon et Kolda

 

 

Rencontre avec des parrains et d’anciens créateurs d’entreprises

3ème jour...  entre et Dioulacolon et Kolda
3ème jour...  entre et Dioulacolon et Kolda

Rencontre et échange avec Adama Boly, pêcheur et parrain de la première heure. Toujours un grand moment !


 

3ème jour...  entre et Dioulacolon et Kolda
3ème jour...  entre et Dioulacolon et Kolda

Hier après-midi nous avons poursuivi nos rencontres sur le terrain. Ici Salimata Baldé notre mécanicienne préférée et ses 18 apprentis. Salimata Baldé est la seule femme mécanicienne de Kolda. 

3ème jour...  entre et Dioulacolon et Kolda
3ème jour...  entre et Dioulacolon et Kolda

Rencontre avec la famille d’Issa en fin d’après midi.

Voir les commentaires

Visites des carrés maraichers

Carré de Saré Youssouph

Toutes les plantations fruitières ont été détruites par les pluies exceptionnelles de décembre et janvier, sauf celles situées en hauteur. Autres soucis la divagation des singes qui détruisent les cultures. Il faudrait qu'ils dressent les chiens de gardiennage qui restent la nuit.

Les femmes aimeraient disposer d'une charrette pour aller vendre leurs légumes à Kolda Les batteries ont été inondées, elles ne peuvent arroser qu'en fin de matinée et pas le soir, d’où beaucoup de déperdition d'eau.

Nous allons relever des points positifs. Les jeunes aident les femmes le week-end. Les femmes savent conserver les oignons, les pommes de terre et le combo. Par contre, elles aimeraient apprendre un système de conservation des tomates. Le chef du village s'est engagé auprès de la présidente, ils vont aller ensemble à la mairie pour officialiser l'appartenance du carré aux femmes.

Deuxième jour à Tankanto
Deuxième jour à Tankanto
Deuxième jour à Tankanto
Deuxième jour à Tankanto

Carré de Sinthiou Bakhoum

Le carré n'a pas encore commencé ses cultures car les femmes étaient occupées par la récolte des patates douces et une partie de leur périmètre maraicher était inondée.  Cheik Omar Baldé, coordinateur sur place, leur a proposé son terrain pour la pépinière des tomates, des oignons Elles vont pouvoir bientôt les repiquer. Elles seraient très intéressées par une formation pour la conservation des légumes et notamment les tomates. Le carré est devenu trop petit pour le nombre de femmes du village (environ 90), aussi elles continuent à cultiver au sein de leur concession.Pas de problème d'eau, les batteries fonctionnent et elles peuvent arroser aux heures les moins chaudes. Un papier officiel existe qui garantit la possession du carré. Les arbres fruitiers ont bien résisté dans l'ensemble.

Sur notre route du retour, nous sommes allés rencontrer le mécanicien de vélos (qui a obtenu des prêts de création d’entreprise). Il était ravi de notre visite et Awa Diallo, alphabétiseuse,  que nous retrouverons mercredi lors de son cours d'alphabétisation. Et le clou de la journée, visite du verger d’Issa, nous attendons les mangues et les oranges.

Deuxième jour à Tankanto
Deuxième jour à Tankanto
Deuxième jour à Tankanto

Commission création entreprises

Aujourd’hui nous étions réunis ce matin avec plusieurs parrains et filleuls à la mairie de Tankanto. Les échanges ont été riches et ont permis de mesurer la motivation et l'engagement de chacun.

Deuxième jour à Tankanto

L’après midi a été consacré à la rencontre sur le terrain de 7 porteurs de projets (hommes et femmes) afin de découvrir sur place leur activité. Nous avons découvert des situations diverses mais pour la plupart des cahiers de comptes bien tenus.

Deuxième jour à Tankanto
Deuxième jour à Tankanto
Deuxième jour à Tankanto
Deuxième jour à Tankanto
Deuxième jour à Tankanto
Deuxième jour à Tankanto
Deuxième jour à Tankanto
Deuxième jour à Tankanto

Ici la maison de Ibrahima Baldé un porteur de projet modèle qui a parfaitement réussi et qui est devenu un parrain convaincu et convaincant !

Voir les commentaires

Hier nous sommes bien arrivés à l’hôtel Hobbé après une journée difficile sur la route du fait de nombreux « contrôles de police » au Sénégal puis en Gambie. Nous avons retrouvé avec bonheur Issa et Mamoudou

 

Amélie, Yves, Philippe, Elise, Issa, Maryse, Mamoudou, Daniel et Emmanuel

Amélie, Yves, Philippe, Elise, Issa, Maryse, Mamoudou, Daniel et Emmanuel

Notre premier jour à TankantoNotre premier jour à Tankanto

Aujourd’hui nous avons été reçus à la mairie par Mr Malick Sonko adjoint au maire de Tankanto. Mr le maire de Tankanto escale était excusé car retenu par une sépulture à Dakar. Étaient présents de nombreux conseillers municipaux, homme et femmes, des représentantes des carrés maraîchers ainsi que Animata Kandé présidente de l’union des femmes.

Notre premier jour à Tankanto
Notre premier jour à Tankanto

Les 2 films, présentant nos activités, ont été projetés et applaudis par la nombreuse assistance.

 

Notre premier jour à Tankanto
Notre premier jour à Tankanto
Notre premier jour à Tankanto
Notre premier jour à Tankanto

Adrien Diombaty, le directeur des écoles primaires de la commune, s’est exprimé pour confirmer son attachement à la réussite du programme d’alphabétisation auquel il apporte son concours en mettant des salles de classes à notre disposition pour les cours. Ousmane Diamanta et Mamoudou ont été mis à l’honneur par la remise d’un diplôme de reconnaissance pour leur engagement et leur disponibilité à la lutte contre l’analphabétisme et pour la promotion de la femme.


 

Notre premier jour à Tankanto
Notre premier jour à Tankanto
Notre premier jour à Tankanto
Notre premier jour à Tankanto
Notre premier jour à Tankanto

De nombreux participants ont pu s’exprimer au cours de cette réunion en faisant part de leurs remarques et souhaits. Le point le plus important qui a été abordé par Issa est la demande de la mise en place rapide d’une commission chargée du suivi de nos actions au sein du conseil municipal. Cette commission aurait en charge entre autres points, de mettre en place le cadre juridique pour la reconnaissance de l’attribution des carrés maraîchers ainsi qu’une implication dans le remboursement des prêts. Nous avons appuyé fortement Issa dans cette demande. Mr le maire adjoint s’est engagé à rencontrer rapidement le maire et à mettre en place cette commission. En conclusion nous avons rappelé le rôle de notre association en insistant sur le fait que nous finançons des formations seulement lorsqu’elles accompagnent un programme concret et mesurable et Philippe a rappelé comment était financé notre association. Ensuite nous avons pris le repas préparé par les femmes et partagé près de la mairie.

Notre premier jour à Tankanto
Notre premier jour à Tankanto

L’après midi nous avons visité le carré maraîcher d’AÏDA à Saré Bokar et croisé le Kankourang

 

Notre premier jour à TankantoNotre premier jour à Tankanto

Ensuite rencontre avec Ibrahima Kamara, mécanicien moto accompagné depuis avril dernier. Son parrain est Abdoulaye Diakité. Nous avons pu vérifier la réussite de son activité et la bonne tenue de son cahier de comptes et de suivi de parrainage
 

Voir les commentaires

Les 7 membres de la mission ont rejoint Dakar hier soir. Après un court séjour à Ker Lep Jamm chez Moussa et Cinzia à Toubab Dialo, ils ont pris la route ce matin pour Kolda via Tambacounda.

 

 

L’équipe lors de l’escale à l’aéroport de Madrid

L’équipe lors de l’escale à l’aéroport de Madrid

Voir les commentaires

En ce début d’année 2023, meilleurs vœux à tous les bénévoles, permanents, amis et partenaires de l'association Tankanto.

Chantier de plantation d'essences arboricoles dans un carré maraicher

Chantier de plantation d'essences arboricoles dans un carré maraicher

Voir les commentaires

L’essentiel de cette rencontre du mercredi 14 décembre dernier a porté sur la préparation de la mission du 19 au 31 janvier 2023 en nous appuyant sur le travail des commissions (entreprenariat et parrainage, accompagnement des carrés maraichers).

Auparavant nous avons pris connaissance du rapport d’activité trimestriel d’Issa MANÉ et fait quelques remarques.

Pour les bourses d’activités, accord pour suivre les recommandations d’Issa :  aucune bourse ne sera accordée tant que les 2 derniers règlements des jeunes restent en souffrance.

Pour l'accompagnement à la création d’entreprises, les parrains font le suivi et apporte leur conseil auprès des entrepreneurs. La mairie de Tankanto-Escale demande à ce que les prêts soient accordés seulement aux jeunes de Tankanto et Saré Yoba.   Pour rappel il n’y a pas de convention avec la mairie pour la création d’entreprise. La convention existante concerne seulement les carrés maraîchers. La rencontre prévue avec le Maire lors de la mission de janvier 2023 permettra de poser clairement les périmètres d’intervention de chacun. Quant à la demande d’augmentation des prêts aux jeunes entrepreneurs, nous avons décidé qu’un montant plus important pouvait être accordé ponctuellement en fonction du projet proposé.

Pour l’alphabétisation, les cours doivent reprendre en janvier 2023 pour la 2ème année dans les villages de Marakissa et Médima Sambel.  La planification des cours tiendra compte du calendrier d’occupation des femmes.

Pour les périmètres maraichers, l’eau s’étant retirée, l’installation des pépinières ne saurait tarder. Un technicien a fait faire le tour des carrés rencontrant des difficultés d’irrigation afin de faire des vérifications pour un bon fonctionnement pour la saison à venir.

Le technicien du système  d'irrigation en intervention sur le périmètre  du village de Boussoura avant la prochaine campagne de maraichage.Le technicien du système  d'irrigation en intervention sur le périmètre  du village de Boussoura avant la prochaine campagne de maraichage.
Le technicien du système  d'irrigation en intervention sur le périmètre  du village de Boussoura avant la prochaine campagne de maraichage.Le technicien du système  d'irrigation en intervention sur le périmètre  du village de Boussoura avant la prochaine campagne de maraichage.

Le technicien du système d'irrigation en intervention sur le périmètre du village de Boussoura avant la prochaine campagne de maraichage.

La fête anniversaire de l’association est fixée au samedi 6 mai 2023 à Machecoul-St- Même.

 

Voir les commentaires

Après deux ans de pause, la 11ème édition du festival « Regards sur l’Afrique » a pu avoir lieu le samedi 26 novembre dernier. Retour en images sur cette manifestation.

 

Retour en images sur le festival « Regards sur l’Afrique »
Retour en images sur le festival « Regards sur l’Afrique »
André TODGÉ, de So-Ava au Bénin, était le grand témoin de cette journée.

André TODGÉ, de So-Ava au Bénin, était le grand témoin de cette journée.

L’association Echoppe du Togo, invitée de la journée, a pu nous présenter son action au Togo à travers son programme « Planète paysans »

L’association Echoppe du Togo, invitée de la journée, a pu nous présenter son action au Togo à travers son programme « Planète paysans »

Les associations partenaires ont fait le bilan de leurs actions.

Les associations partenaires ont fait le bilan de leurs actions.

Les courts métrages de l’association Tankanto ont été vivement appréciés.

Les courts métrages de l’association Tankanto ont été vivement appréciés.

Lors de la pause du soir la traditionnelle soupe confectionnée par les machecoulais a eu comme d’habitude beaucoup de succès.

Lors de la pause du soir la traditionnelle soupe confectionnée par les machecoulais a eu comme d’habitude beaucoup de succès.

Après le film Aya un échange par visioconférence a eu lieu avec des habitants de So-Ava au Bénin.

Après le film Aya un échange par visioconférence a eu lieu avec des habitants de So-Ava au Bénin.

Encore merci à Claude–Eric pour la liaison technique.

Encore merci à Claude–Eric pour la liaison technique.

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>
Haut

 

Archives

Hébergé par Overblog