Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Association Tankanto

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>

Vendredi 28 janvier 2022

Chantier collectif au carré de Saré Youssouph

Nous sommes allés au carré maraîcher de Saré Youssouph pour participer avec les femmes et quelques enfants à la plantation de 7 papayers nains : réalisation des trous, plantation, arrosage et paillage. A terme, cette haie fruitière plantée en périphérie et haute de 3,50 mètres apportera des fruits aux familles.

Symboliquement, l’attestation d’alphabétisation a été remise à une femme de ce village.

Dernier jour de la mission à Tankanto-KoldaDernier jour de la mission à Tankanto-Kolda
Dernier jour de la mission à Tankanto-KoldaDernier jour de la mission à Tankanto-Kolda

Rencontre avec l’ARD

L’après-midi, nous avons rencontré le responsable de l’ARD : Agence de Développement Régional. Cette instance sous tutelle du Ministère des Collectivités Territoriales, a pour mission d’accompagner les collectivités : Départements et Communes dans la planification des contrats plans et leur coordination sur la région de KOLDA (40 communes et 3 départements).

Cette rencontre avait pour objectif d’organiser une table ronde avec le Maire, les ONG intervenant, sur la commune de Tankanto-Escale sous l’égide de l’ARD qui est tout à fait favorable à cette initiative.

 

 

Enquête auprès des femmes pour le projet Ambubrousse

L’enquête réalisée auprès des femmes au fil des visites des carrés maraîchers, a révélé que, pour accoucher, elles faisaient plusieurs kilomètres en charrette pour accéder à la route goudronnée pour prendre l’ambulance. Des bébés sont nés lors de ces trajets d’où l’intérêt du projet « ambubrousse » en partenariat avec un établissement professionnel.

Dernier jour de la mission à Tankanto-Kolda

Voir les commentaires

Rencontre avec l’ONG AIDA implantée à DIOULACOLON et échange avec la coordinatrice des projets.

Cette ONG intervient sur la zone de TANKANTO avec la réalisation de carrés maraîchers sur lesquels des animateurs rémunérés accompagnent les femmes sur 2 à 3 ans. Les carrés sont réalisés en concertation avec les populations locales et des entreprises du secteur. Un technicien agricole est disponible en cas de problème technique.

Nous gardons ce contact précieux pour une réunion élargie avec le Sous-Préfet, le nouveau Maire, l’ARD et les ONG dont AIDA qui est fort intéressée pour y participer ; le but étant de se connaître et d’agir en complémentarité.

Sensibilisation à l’environnement : « L’union fait la force et les feux de brousse n’ont pas de frontière »

Nous avons assisté à un cours de sensibilisation à la gestion et à la protection de la nature animé par Issa au village de NEMATABA situé à 15 km de la Guinée Bissau. A l’aide de panneaux toilés réalisés par l’artiste PISCO, 150 personnes dont des jeunes enfants ont suivi avec intérêt cet exposé avec une prise de paroles des participants.  NEMATABA est le 3ème village où nous avons organisé cette séance depuis bientôt un mois.

Les temps forts du jeudi 27 janvier

Accompagnement des nouveaux chefs d’entreprise

Hier, nous avons rencontré le secrétaire général de la chambre des métiers en compagnie de Issa, Daouda et Abdoulaye. Nous avons abordé avec lui les financements possibles et aussi les formations en gestion entrepreneuriale des porteurs de projets.

Ensuite nous sommes allés à la rencontre du directeur du centre régional de formation professionnelle de Kolda, visité les ateliers, le directeur a été très sensible au projet Ambubrousse

Vers 18h, nous avons rencontré 5 parrains aux 6 jarres afin d’initier une réflexion sur leurs prochaines rencontres et aussi sur l’évolution du cadre de l’accompagnement.

Les deux porteurs de projets accompagnés dans le village de Mémataba Madingue
Les deux porteurs de projets accompagnés dans le village de Mémataba Madingue

Les deux porteurs de projets accompagnés dans le village de Mémataba Madingue

Denis, Joelle, Claudine et Issa

Denis, Joelle, Claudine et Issa

Voir les commentaires

CARRES MARAICHERS

Les rencontres avec les femmes dans les villages ont permis de collecter les informations d’identification des 5 carrés financés par le dispositif PPRS2 : MARAKISSA, SINTHIAU BAKHOUM, SARE DEMBA, SARE YOUSSOUPH, BOUSSOURA et celui de MEDINA BOCA réalisé par l’ONG AIDA.

Globalement, l’organisation des carrés est similaire : surface : 1 ha, terrain mis à disposition par le chef de village au profit du groupement des femmes avec ou non un écrit, clôtures en grillage à moutons avec des piquets, une gestion collective (caisse commune) et une implication dans le choix des légumes : pommes de terre, oignons, oseille, gombos, piments, choux, laitue, maïs, poivrons….

Un gros problème récurrent et constaté est l’état des clôtures qui sont à renforcer systématiquement pour éviter que les animaux pénètrent dans les carrés. Le jardin de MARAKISSA étant un village de Peuls, est particulièrement concerné par ce problème car c’est un village où il y a beaucoup d’animaux.

Toutefois, ces carrés maraîchers qui étaient une demande très ancienne des femmes pour éviter que les animaux détruisent les récoltes, leur apportent une autonomie financière, une reconnaissance de leur statut et renforcent la solidarité et le lien social entre elles. Les formations en techniques maraîchères et en alphabétisation ont été bien suivies et ont été très profitables.

Des rencontres riches à TankantoDes rencontres riches à TankantoDes rencontres riches à Tankanto
Traitement naturel avec des feuilles de neem et des écorces de caïcédrat

Traitement naturel avec des feuilles de neem et des écorces de caïcédrat

COURS D’APHABETISATION

Lors de la planification de la semaine, Issa nous a lu le contrat d’engagement avec la nouvelle formatrice, Awa DIAL. Au cours des visites des carrés, nous avons pu la saluer. En raison des élections, les cours en mandingue n’ont pas commencé. 30 femmes.

L’attestation de fin de cycle de formation a été modifiée avec un verso en langue Poulhar. Ousmane, formateur, a fortement apprécié cette initiative faite par l’association.

 

RELATIONS AVEC LA MFR

De passage à Tankanto sur l’ancien terrain de la MFR de Tankanto, une rencontre de deux porteurs du projet de relance de la MFR a eu lieu avec Moustapha BALDE animateur en MFR et Dialo DIOP, coordonnateur pédagogique. Des projets semblent bien amorcés.

Denis avec Dialo Diop et Mustapha Baldé

Denis avec Dialo Diop et Mustapha Baldé

MANGUIER DE COLETTE                 

Nous sommes passés au poste de santé de TANKANTO pour saluer la mémoire de Colette.

Mamoudou sous le manguier de Colette

Mamoudou sous le manguier de Colette

PRETS CROISSANCE JEUNES ENTREPRENEURS

Une rencontre Parrains-Filleuls a été organisée   dans la mairie de Tankanto à l’initiation de Mamadou et Daouda avec l’aide précieuse d’Issa.

8 filleuls (de 2018 à 2021) et 6 parrains étaient présents. L’objectif était de faire un point sur le programme, de faire du partage, d’écouter et récolter des témoignages pour faire évoluer notre programme.

Rencontre riche et très appréciée par tous les participants, suivie d’un repas en commun.

Rencontre avec les porteurs de projets.Rencontre avec les porteurs de projets.

Rencontre avec les porteurs de projets.

Réunion avec les filleuls et les parrains avec Dany, Jean-François et Issa

Réunion avec les filleuls et les parrains avec Dany, Jean-François et Issa

Voir les commentaires

Petit compte rendu de la journée d’hier:

Le matin : Rencontre de Daouda Diallo, parrain d’une mécanicienne auto et d’une couturière. Très sensible à l’intégration des jeunes, 4 apprentis dans son atelier, il les incite à se lancer dans l’entreprenariat.  Il indique qu’il faut les booster, les jeunes ont tendance à se suffire des besoins primaires et manquent d’ambitions. La Casamance a une force, c’est le melting-pot du Sénégal, plusieurs dialectes sont parlés par les jeunes.  Il est secrétaire du conseil de surveillance de la banque mutualiste PAMECAS.

 

L’après-midi : Visite de la banque PAMECAS et la banque des femmes MKF. Le dialogue est engagé qui doit faire l’objet d’un suivi ; le but étant de trouver un partenariat. Visite des deux carrés maraichers :  Marakissa et Saré Youssouph. La clôture des carrés est un préalable indispensable à la réussite de ceux-ci.

Avec les femmes des villages de Marakissa et de Saré Youssouph
Avec les femmes des villages de Marakissa et de Saré Youssouph

Avec les femmes des villages de Marakissa et de Saré Youssouph

Voir les commentaires

Arrivés samedi soir à Kolda en passant par la Gambie et bien des tracasseries administratives, nous avons eu une journée très calme dimanche en raison des élections départementales et municipales qui paralysent la vie quotidienne.

Nous avons rencontré Mamadou M’Baye pour préparer la réunion avec les porteurs de projets et les parrains.

Nous avons recueilli auprès de lui, son avis sur le parrainage, la possibilité pour les parrains de d’abonder au fonds de prêt. Ce moment nous a permis de commencer à coconstruire le programme de formation pour les prochains porteurs de projets qui aura lieu mercredi 26.

Nous allons rencontrer lundi après-midi en compagnie de Mamadou une petite banque mutualiste appelée Pamecas.

Ce matin, Issa nous a annoncé que le maire de Tankanto, M. SOW, n’était pas réélu.

Ce matin, séance de travail avec Issa et Mamoudou pour planifier la semaine.

Ce matin, séance de travail avec Issa et Mamoudou pour planifier la semaine.

Voir les commentaires

Mardi dernier avec Philippe  et Claudine nous avons été reçu par Laurent ROBIN, Maire et Yannick LE BLEIS, adjoint à la culture et à la vie associative.
Les élus se sont félicités de l’avancée positive des carrés maraichers portés par les groupements féminins à Tankanto, objet de la convention signée avec la municipalité.
Nous avons réfléchi ensemble pour voir à partir des actions menées à Tankanto-Escale  quelles actions peuvent être envisagées sur le territoire communal sur le volet éducation au développement en direction des écoles ou de la vie associative locale.
Rencontre avec la municipalité de Machecoul-St Même

Voir les commentaires

Très bonne année 2022 à tous les bénévoles, permanents, amis et partenaires de l'association Tankanto.

Les femmes du carré maraîcher de Sinthiou Bakhoum

Les femmes du carré maraîcher de Sinthiou Bakhoum

Voir les commentaires

Lors de notre dernière réunion de CA du 18 décembre au Mans nous avons fait  le point sur la dernière mission du mois de novembre au Sénégal. Celle–ci a permis  d’asseoir nos perspectives sur les prochaines et affiner le programme de la mission de Janvier 2022.

 

Un grand merci à la société CONTY et Dany son directeur pour son accueil ainsi qu’à l’ensemble des sarthois pour la préparation de l’excellent repas de Noël de l’association. 

Merci Denis pour les photos
Merci Denis pour les photos
Merci Denis pour les photos
Merci Denis pour les photos

Merci Denis pour les photos

Voir les commentaires

A lire aujourd’hui les articles du quotidien Ouest –France de ce jour en page 3. Ceux-ci nous renvoient aux fondements de l’action de notre association, encourager l’entreprenariat afin de combattre le mirage de la migration des jeunes sénégalais.

 

 

A la Une du journal Ouest-France
A la Une du journal Ouest-France
A la Une du journal Ouest-France
A la Une du journal Ouest-France

Voir les commentaires

Suite à la convention signée avec Aminata Kandé, présidente de l’Union des groupements de femmes, le 25 novembre dernier, une réunion a eu cette semaine. Chaque présidente de carré maraicher a reçu l’appui financier permettant d’acheter les semences maraichères pour débuter ainsi rapidement la saison culturale.

Appui à l'achat de semences maraichères
Appui à l'achat de semences maraichères
Appui à l'achat de semences maraichères
Appui à l'achat de semences maraichères
Appui à l'achat de semences maraichères

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>
Haut

 

Archives

Hébergé par Overblog