Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Association Tankanto

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>

En fin de semaine nous avons été reçus tour à tour à la mairie de Machecoul et au Conseil Départemental, occasion pour Abdoulaye SOW de remercier les membres de l’association, les mécènes et les collectivités locales « pour leurs efforts afin de soutenir et développer l’activité activité économique envers les femmes et les jeunes pour qu’il soit acteurs réels du développement »

A cette occasion nous avons fait avec eux le bilan des activités économiques locales lancées ces 4 dernières années 0 Tankanto, octroi de bourses d’entreprendre pour les jeunes femmes et hommes, aide à la création d’entreprise, formation aux compétences clés et alphabétisation, formation professionnelle en technique de maraichage, en élevage et en gestion, tutorat et parrainage.

Ces actions vont se  poursuivre car les femmes se lancent réellement avec enthousiasme dans du micro entreprenariat et il y a de moins en moins de jeunes hommes candidats à l’immigration dans la zone de Tankanto-Escale.

Autre projet en gestation présenté, l’implantation fin 2018 de 6 carrés maraichers sur la commune, zones maraichères de 1ha clôturées, lieu de production individuelle en gestion collective. Ces périmètres maraichers constitueront également des supports de formation technique ou gestion pour les  femmes, à la commercialisation ou à la transformation des produits.

Par la voix de son maire Didier FAVREAU, la municipalité de Machecoul St Même « se dit prêt à réfléchir sur l’idée d’un partenariat durable autour de ce projet ».

Les agents du Conseil Départemental responsable du service de coopération internationales « ont salué le travail effectué sur place par l’association et le maire et se disent prêts à poursuivre le partenariat engagé via le programme Loire-Atlantique Solidarité sans frontières ».

Mot d’introduction de M. le maire de Machecoul St Même

Mot d’introduction de M. le maire de Machecoul St Même

Durant l’exposé de la situation des projets menés sur place

Durant l’exposé de la situation des projets menés sur place

Abdoulaye SOW reçu à la mairie de Machecoul et au Conseil Départemental 44
Abdoulaye SOW et Didier FAVREAU, maire de Tankanto-Escale et de Machecoul-St Même

Abdoulaye SOW et Didier FAVREAU, maire de Tankanto-Escale et de Machecoul-St Même

L’association et la municipalité de Machecoul-St Même

L’association et la municipalité de Machecoul-St Même

Abdoulaye reçu par Juliette Mato et Jean-Yves Esnault respectivement Chef du Service international et responsable technique des missions internationales au Conseil Départemental 44 avec Claudine, Denis et Michel

Abdoulaye reçu par Juliette Mato et Jean-Yves Esnault respectivement Chef du Service international et responsable technique des missions internationales au Conseil Départemental 44 avec Claudine, Denis et Michel

Abdoulaye pose, dans le hall du service de la CD44, devant la photo de la stagiaire en alphabétisation de Tankanto qui a illustré la journée de coopération décentralisée l’an dernier.

Abdoulaye pose, dans le hall du service de la CD44, devant la photo de la stagiaire en alphabétisation de Tankanto qui a illustré la journée de coopération décentralisée l’an dernier.

Voir les commentaires

Les 2 premiers jours de la semaine ont été riches, à la rencontre d’acteurs agricoles du département, agriculteur, maraicher, pépiniéristes, atelier de conditionnement et de création de fromages, dont certains sont devenus mécènes de l’association.

Mercredi, sous la houlette, d’Olivier et de David, rencontre avec les jeunes de la MFR de Machecoul. Les classes de 3ème et de BAC pro avaient ont travaillé préalablement sur le thème de l’Afrique et ont assailli des questions Abdoulaye qui leur a répondu avec enthousiasme.

Un grand merci pour leur mobilisation et leur accueil à Jean et Marie Renée, Marie Claire et Bernard, Marie Paule et Philippe, Joëlle, Olivier et David ainsi que l’équipe de la MFR de Machecoul

En visite de l’exploitation de légumes Bio du GAEC du Manoir

En visite de l’exploitation de légumes Bio du GAEC du Manoir

Visite d’une station de conditionnement de salades chez JF Vinet

Visite d’une station de conditionnement de salades chez JF Vinet

Abdoulaye sur le poste de récolteuse de la  sucrine

Abdoulaye sur le poste de récolteuse de la sucrine

Dans les serres de tomates

Dans les serres de tomates

Pause avec les associés à l’issue de la visite de la Ferme bio des Marais-Champs

Pause avec les associés à l’issue de la visite de la Ferme bio des Marais-Champs

Accueil aux pépinières Albert Brenelière

Accueil aux pépinières Albert Brenelière

Avec les élèves de Bac Pro de la MFR

Avec les élèves de Bac Pro de la MFR

En visite chez un maitre de stage d’un jeune originaire de Guinée

En visite chez un maitre de stage d’un jeune originaire de Guinée

Rencontre avec des mécènes de Machecoul

Rencontre avec des mécènes de Machecoul

Voir les commentaires

Issa, faute de Visa, n’a pas pu faire hélas de déplacement, mais nous avons pu accueillir mercredi dernier Abdoulaye SOW, le maire de TANKANTO ESCALE.

Au programme de cette fin de semaine et Sarthe, rencontre avec les entreprises mécènes sarthoises qui nous permettent d’accompagner à TANKANTO des créateurs d’entreprises avec un programme de prêts, de formation et d’accompagnement tutoral de chefs d’entreprises locales .

Pour le projet d’implantation des carrés maraichers, nous avons été rencontrés également la maire de Mainvilliers, partenaire de ce projet qui verra le jour en 2019.  

Autour de l’équipe sarthoise de l’association TANKANTO étaient réunis Dany EDON de l’entreprise CONTY, Christian MORIN de CO.CLI.CO, Jean-François LEBLANC de la société SIM / AVECESENS et Emmanuel DERET de l’entreprise ED-TRANS.

Autour de l’équipe sarthoise de l’association TANKANTO étaient réunis Dany EDON de l’entreprise CONTY, Christian MORIN de CO.CLI.CO, Jean-François LEBLANC de la société SIM / AVECESENS et Emmanuel DERET de l’entreprise ED-TRANS.

Abdoulaye a présenté les caractéristiques de sa commune et les problématiques auxquelles il doit faire face en tant que maire.

Abdoulaye a présenté les caractéristiques de sa commune et les problématiques auxquelles il doit faire face en tant que maire.

Un grand merci à Emmanuel DERET de l’entreprise ED-TRANS de nous avoir ouvert ses portes.Un grand merci à Emmanuel DERET de l’entreprise ED-TRANS de nous avoir ouvert ses portes.

Un grand merci à Emmanuel DERET de l’entreprise ED-TRANS de nous avoir ouvert ses portes.

Merci à Jean-Jacques Châtel,  maire de Mainvilliers pour son accueil

Merci à Jean-Jacques Châtel, maire de Mainvilliers pour son accueil

Salutations à l’équipe sarthoise composée de Philippe, Pierre, Yves et Elise pour sa mobilisation durant ces 3 premiers jours de mission d’Abdoulaye

Salutations à l’équipe sarthoise composée de Philippe, Pierre, Yves et Elise pour sa mobilisation durant ces 3 premiers jours de mission d’Abdoulaye

Voir les commentaires

Courrier du Pays de retz du 20 avril 2018

Courrier du Pays de retz du 20 avril 2018

Voir les commentaires

L’Assemblée Générale a hélas commencé par la déception de constater l’absence de nombreux membres de l’association, à peine la moitié des membres.

Outre les actions en cours, formation-alphabétisation, octroi de bourses d’entreprendre les débats ont porté sur l’accompagnement des 5 créateurs d’entreprise.

Les débats de l’assemblée Générale ont été alimentés par une communication directe par skype avec Issa et Mamadou M’Baye, en présence des jeunes entrepreneurs et de leurs parrains, très enrichissante.

En 2018 2019, 5 nouvelles entreprises pourraient bénéficier de « Prêts croissance » avec appui d’une nouvelle banque de micro crédit partenaire «La mutuelle des femmes de kolda ». Ces prêts pourraient être accordés à des jeunes femmes et hommes même en dehors du périmètre communal de Tankanto.

Autre projet en gestation étudié lors de cette AG, celui de l’implantation de carrés maraichers gérés par les femmes de la commune de Tankanto.  Ce projet se veut être dans la continuité des actions précédentes de l’association autour du soutien aux activités génératrices de revenu portées par les femmes, avec un volet formation renforcé  sur le volet environnemental, les méthodes de culture en agrobiologie et l’information quant aux produits phytosanitaires.

 

Nous avons souhaité la bienvenue à Christine Vigean habitante de Machecoul qui souhaite s’investir dans l’Association avec son mari René.

 

 

Lors de l'échange par Skype

Lors de l'échange par Skype

AG de l'association
AG de l'association

Voir les commentaires

Le samedi 10 dernier s’est tenu le conseil d’administration de notre association.

Nous sommes revenus ensemble longuement dans un premier temps sur le bilan de la mission de novembre portant principalement sur la mise en place du projet "créateur d’entreprise" et de l’expertise sur la mise en place de "carrés maraichers" sur la commune de Tankanto.

Grâce au rapport d’Issa nous nous sommes félicités de l’avancée positive du projet « créateurs » même si le parrainage des jeunes sur le terrain reste à se concrétiser. Le succès de ce programme nous a décidé à enclencher une seconde vague d’accompagnement en 2018, toujours avec l’appui de mécènes sarthois déjà partenaires en 2017, mais en élargissant la base de soutien en Loire-Atlantique.

Notre positionnement sur les « carrés maraichers » reste encore à être affiner, plutôt sur le champ de l’accompagnement que de l’investissement, laissé à la mairie de Mainvilliers dans le cadre d’un projet de coopération décentralisée avec la mairie de Tankanto.

Notre dernier Conseil d'administration

Merci à Laurence, ici à la droite de Claudine, et à Maryse, venues rejoindre notre équipe.

 

 

Voir les commentaires

Quelques nouvelles des créateurs d’entreprise soutenus par notre association. Issa nous rapporte « que les 5 porteurs de projets ont tous reçu leur financement et se sont mobilisés dans leur activité. Par contre, pour le moment aucun parrain n’a effectué le déplacement vers son filleul même s’ils sont en contact téléphonique ». Issa va insister pour que des rencontres physiques aient lieu au plus tôt.

Présentation en images de l’évolution du projet de création et de développement d’entreprise de deux d’entre-eux.

Samba Baldé, menuisier à Tankanto « est très régulier dans son travail et il est très sollicité. Le manque de matières premières, planches, l’handicapait. Avec la bourse de création d’entreprise reçue, il a reconstitué un stock de bois et a acheté d’autres équipements. Il réalise maintenant toutes sortes des créations : lits, tables, portes, armoires, cadres... »   

Des nouvelles des créateurs d'entreprises de Tankanto
Des nouvelles des créateurs d'entreprises de Tankanto

Siré Sidibé, pêcheur à Saré Dikory « vient d’acquérir une pirogue et des filets avec son prêt. Une  cérémonie de présentation des équipements a eu lieu le 23 janvier dernier au débarcadère de Saré Dikory après une partie de pêche. Le maire était représenté par quatre conseillers ».

Des nouvelles des créateurs d'entreprises de Tankanto
Des nouvelles des créateurs d'entreprises de Tankanto

Voir les commentaires

Ndeye BALDE, déléguée de la classe d’alphabétisation et titulaire d’une bourse d’entreprendre, mise à l’honneur par le Conseil Départemental de Loire Atlantique, lors des journées sur la thématique de « Solidarités sans Frontières » de novembre dernier, ici avec le Maire de Tankanto-Escale, Abdoulaye Sow.

Ndeye BALDE, déléguée de la classe d’alphabétisation et titulaire d’une bourse d’entreprendre, mise à l’honneur par le Conseil Départemental de Loire Atlantique, lors des journées sur la thématique de « Solidarités sans Frontières » de novembre dernier, ici avec le Maire de Tankanto-Escale, Abdoulaye Sow.

Voir les commentaires

Merci à Pierre pour la préparation de cette lettre à l’intention des mécènes qui soutiennent la création d’entreprises de cinq jeunes de Tankanto.

Les échos de Tankanto, numéro 2

Voir les commentaires

Samedi dernier, s'est déroulé dans une ambiance chaleureuse la journée « Regards sur l’Afrique » dans le cadre du festival « Un autre regard » du Ciné Phil.

Le moment fort de cette journée a été le débat avec les femmes de Tankanto Kolda à l’issue du film « Ouaga girls » visionné en avant-première à St Philbert et en Casamance.

Des témoignages riches et émouvants particulièrement de jeunes femmes voulant prendre toute leur place dans la société sénégalaise au-delà du poids des traditions.

 

Echanges avec la salle

Echanges avec la salle

Issa Mané, permanent de l'association Tankanto, animait les débats sur place à Kolda

Issa Mané, permanent de l'association Tankanto, animait les débats sur place à Kolda

Toutes les femmes présentes à Kolda ont pu s'exprimer et échanger avec les personnes présentes à St Philbert

Toutes les femmes présentes à Kolda ont pu s'exprimer et échanger avec les personnes présentes à St Philbert

Les jeunes femmes ont pris toute leur place dans le débat...

Les jeunes femmes ont pris toute leur place dans le débat...

...et nous avons été émus par le témoignage fort de cette lycéenne qui souhaite devenir mécanicienne.

...et nous avons été émus par le témoignage fort de cette lycéenne qui souhaite devenir mécanicienne.

Un grand merci aux associations participantes, « Echanges coupe de pouce », « Enfants du Badiar », « Grand-Lieu Nokoué », « Tankanto » sans oublier l'équipe du ciné Phil pour sa mobilisation et son aide précieuse.

Une mention pour Claude Eric, président du Ciné Phil, et Mamadou MBAYE informaticien de Kolda qui nous ont permis de relever les défis techniques de liaison que suppose une telle manifestation.

Un grand merci à Claudine, Joelle, Yves et Philippe qui, tout juste revenus, du Sénégal ont pu nous faire un point sur l'avancée des projets sur place.

Un grand merci à Claudine, Joelle, Yves et Philippe qui, tout juste revenus, du Sénégal ont pu nous faire un point sur l'avancée des projets sur place.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>
Haut

 

Hébergé par Overblog