Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Association Tankanto

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>

La journée d'hier a débuté par une visite rafraichissante avec Seydou Wane le directeur  exécutif de l'ONG FODDE avec laquelle notre association partage les mêmes valeurs.

Mamadou N' Diane et Seydou Wane entourent Issa

Mamadou N' Diane et Seydou Wane entourent Issa

Puis nous avons pris le temps d'échanger avec la Chambre des métiers de Kolda, partenaire efficace dans l'accompagnement tutoral des créateurs d'entreprise.

Devant la Chambre des métiers

Devant la Chambre des métiers

L'après midi a été consacrée à la visite des carrés maraîchers de Saré Youssouf et de Boussoura.

Dans ce premier village, en présence du maire et du chef de village les femmes responsables de ce carré nous ont dit tous les espoirs qu'elles avaient dans ce nouveau outil partagé  entre 56 femmes et 4 hommes mais aussi leur impatience pour qu'il devienne fonctionnel rapidement (installation de la pompe, besoin de petit matériel).

 

Réunion dans la village de Saré Youssouf...

Réunion dans la village de Saré Youssouf...

En présence du maire et du chef de village...

En présence du maire et du chef de village...

... Claudine anime les débats.

... Claudine anime les débats.

Visite du carré maraicher du village

Visite du carré maraicher du village

Philippe et Claudine avec les femmes de Saré Youssouf

Philippe et Claudine avec les femmes de Saré Youssouf

Dans le village de Boussoura, l'aménagement du jardin était plus avancé et les femmes et la présidente du groupement nous a fait part de sa détermination à  gérer correctement cet outil collectif,  insistant également  sur les besoins de formation et de pratiques douces de traitement des maladies... faisant référence aux formations précédentes animées par Issa.

Nous les avons mis en garde sur une bonne gestion de la maintenance des outils de type panneau solaire et pompe...

 

Les quatre femmes coordinatrices du projet à Boussoura...

Les quatre femmes coordinatrices du projet à Boussoura...

... avec Claudine

... avec Claudine

4ème journée entre Kolda et Tankanto

Voir les commentaires

Journée de travail avec les porteurs de projet et leur tuteur

Forts des visites de terrain de chaque porteur de projet nous avons tenu à rassembler les neo créateurs d'entreprise hier pour une petite  formation.

Samba, le menuisier, Ibrahima et Siré, les pêcheurs, ont pu expliqué leur activité et leur développement. S'appuyant sur les témoignages des uns et des autres, Daniel, avec ses talents de pédagogue, a insisté sur l'importance d'aller vers des enregistrements comptables qui ne s'appuient pas seulement sur une logique de recettes/dépenses mais aussi la prise en compte des investissements et des prélèvements familiaux.

Tous se sont dis satisfaits des échanges constructifs avec leur tuteur respectif.

Daniel a animé la formation...

Daniel a animé la formation...

3ème journée à Tankanto
... avec l'appui d'Issa et de Mamoudou

... avec l'appui d'Issa et de Mamoudou

Devant la mairie au l'issue de la formation du matin

Devant la mairie au l'issue de la formation du matin

Pour les 5 nouveaux porteurs de projets, et s'appuyant  sur leur métier, Daniel a insisté sur les notions de marché, de marge d'activité avant de revenir sur la nécessaire rigueur dans les enregistrements comptables.

Les porteurs de projets ont reçu un cahier d'enregistrement de leur activité

Les porteurs de projets ont reçu un cahier d'enregistrement de leur activité

Une participation active des tuteurs pendant la formation

Une participation active des tuteurs pendant la formation

Devant la mairie à l'issue de la formation de l'après midi

Devant la mairie à l'issue de la formation de l'après midi

Pierre, au nom de l'association, a tenu  ensuite remercier la Chambre des métiers de Kolda pour le partenariat mis en place dans le cadre de cette action.

Les quatre tuteurs présents et désignés par la Chambre ont joué pleinement leur rôle et trois d'entre eux ont décidé d'accompagner à nouveau des jeunes de cette nouvelle promotion de créateurs d'entreprise.

 
Pierre avec le chef d'entreprise en menuiserie et tuteur de la promotion 1 et 2

Pierre avec le chef d'entreprise en menuiserie et tuteur de la promotion 1 et 2

Au premier plan les créateurs d'entreprise de la nouvelle promotion et Ibrahima et les tuteurs au second plan

Au premier plan les créateurs d'entreprise de la nouvelle promotion et Ibrahima et les tuteurs au second plan

Voir les commentaires

Point sur les bourses d'activité.

 Sur les 220 bourses octroyées depuis  5 ans, 40 demandent à être remboursées encore. C'était l'objet de notre réunion au village de Boussoura.


Les jeunes réunis nous ont expliqué leurs difficultés, perte de récolte du à la divagation des animaux, mortalité animale qui les a contraint à différer une partie de leur remboursement de leur prêt sans intérêts.

Tous, en présence de leurs chefs de villages, se sont engagés à tenir leur engagement de remboursement dans l'année.

Les jeunes et les chefs de villages des environs de Boussoura et de Saré Youssouph.

Les jeunes et les chefs de villages des environs de Boussoura et de Saré Youssouph.

Ibrahima, le pêcheur du fleuve.

Ibrahima, le pêcheur de Sinthiang Thierno Demba est heureux. Avec une nouvelle pirogue et des filets achetés grâce au programme de création d'entreprise il a doublé son activité et chiffre d'affaires et a pu rembourser aisément sa première échéance de prêt.

Avec les bénéfices tirés de son activité il a pu ainsi acheter un taureau pour compléter son troupeau et finaliser la construction de sa maison près du goudron.

Le tutorat exercé par un chef d'entreprise senior a été pour lui riches de conseils et d'échanges

Ibrahima montre son cahier de comptes à Philippe et Daniel.

Ibrahima montre son cahier de comptes à Philippe et Daniel.

Ibrahima Kandé

Ibrahima Kandé

Le programme de création d'entreprise souhaite aider les femmes dans cette voie. Ainsi Oumou Baldé, du village de Sinthiang Soukel veut se lancer dans une activité commerciale et Salimata Baldé veut consolider son activité de mécanicienne à Kolda.

Oumou Baldé

Oumou Baldé

Salimata à coté de Claudine

Salimata à coté de Claudine

Salimata Baldé

Salimata Baldé

Voir les commentaires

Une journée riche de rencontres

Rencontre avec les femmes de Memataba Mandingue qui nous ont dit comment la formation a changé leur quotidien.

Quelques témoignages:

"Je sais envoyer des sms. Je peux suivre la scolarité de mes enfants. Je peux mieux gérer l'argent du foyer. J'ai appris les principes d'hygiène et de santé quotidienne. Ça m'a donné de l'assurance pour vendre mes produits..."

Rencontre ensuite avec les apprenants de la classe d'alphabétisation de Médina Samba Diambate et les 5 formateurs alphabétiseurs du programme commune État...
Là nous avons pu mieux appréhender l'ampleur des besoins alphabétisation. Dans la case d'alphabétisation un grand de jeunes femmes de moins de 25 ans... réalité d'un grand nombre de villages.

Visites dans leur milieu de vie avec 3 créateurs d'entreprise, le menuisier de Memataba Mandingue qui souhaite acheter du petit matériel, la savonniere de Sare Soubam qui veut doubler sa production de savons et le tailleur de Sibikaranto qui veut s'équiper d'une nouvelle machine à coudre pour satisfaire les demande grandissantes de ses clients dans village frontalier avec la Guinée.


 

Témoignages de femmes de Nematada Mandingue

Témoignages de femmes de Nematada Mandingue

Daniel avec Camara Mandiang le menuisier et son salarié

Daniel avec Camara Mandiang le menuisier et son salarié

L'équipe de formateurs et coordinateurs pédagogiques des classes alphabétisation.

L'équipe de formateurs et coordinateurs pédagogiques des classes alphabétisation.

 Échanges avec Ansatou SOW, savonniere de Saré Soubam

Échanges avec Ansatou SOW, savonniere de Saré Soubam

Pierre était heureux d'échanger avec sa collègue savonniere

Pierre était heureux d'échanger avec sa collègue savonniere

Déba Kanté le tailleur entouré de quelques apprentis et son mentor

Déba Kanté le tailleur entouré de quelques apprentis et son mentor

Voir les commentaires

Après une journée d'avion et d'aéroport via Casablanca, nous avons connu une nuit de transport pour rejoindre Kolda via kaolack et Tambacounda. Le parcours a été effectué dans la voiture du maire et dans l'ambulance de Tankanto de retour d'un contrôle technique à Dakar.

L' après midi  a été consacré au calage de l'ensemble des objectifs de la mission et la préparation des différents rdv de la semaine avec Abdoulaye, le maire de Tankanto, Issa et Mamoudou.

Cap vers Kolda
Cap vers Kolda

Voir les commentaires

La délégation en escale à Casablanca, Michel, Claudine, Pierre, Daniel et Philippe

La délégation en escale à Casablanca, Michel, Claudine, Pierre, Daniel et Philippe

Voir les commentaires

Samedi matin sur France inter dans l'émission de France Inter "Interception", il y a eu un reportage sur l'excision dans la zone de Kolda.

"Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), plus de 200 millions de femmes auraient subi des mutilations génitales dans le monde. C'est en Afrique qu'on en compte le plus grand nombre. Dans certaines régions, en particulier dans le sud du Sénégal, c'est une pratique encore très enracinée. Marie-France Abastado s'y est rendue. Elle a rencontré celles et ceux qui se battent pour qu'on y mette fin".

                                                           Marie-France Abastado ©Radio Canada

 

voir lien ci joint                                                      

 

Voir les commentaires

Une réunion s’est tenue hier à l’initiative du maire Abdoulaye SOW, d’Issa et de Mamoudou, avec certains chefs de villages dont les jeunes sont bénéficiaires de prêts. Le but est de remobiliser tout le monde pour faciliter leur remboursement  intégral afin de poursuivre cette la chaine de bourses d’entreprendre.

 

Selon Abdoulaye, « les chefs de villages ont bien apprécié la démarche et ont promis de s'investir. L'étape suivante est de contacter  les autres chefs des autres villages concernés avant de se retrouver autour d'une même table avec les bénéficiaires ».

Merci au maire et aux animateurs de l’association Tankanto pour cette initiative demandée par le conseil d’administration de notre association.

Réunion hier en mairie de Tankanto sur les bourses d’entreprendre
Réunion hier en mairie de Tankanto sur les bourses d’entreprendre
Réunion hier en mairie de Tankanto sur les bourses d’entreprendre

Voir les commentaires

Journée intéressante autour de l'animation « Regards sur l’Afrique » samedi dernier à St Philbert organisée par les associations Ciné Phil, Grand-Lieu-Nokoué, Les Enfants du Badiar, Echanges-coup de pouce et Tankanto.

Revue en image de quelques moments forts.

Un grand témoin était invité, l’association Koambasoré qui intervient au Burkina Faso. Sa secrétaire  Jacqueline EVENO nous a expliqué avec enthousiasme les actions réalisées sur l’approvisionnement et l’animation de bibliothèques scolaires.

Un grand témoin était invité, l’association Koambasoré qui intervient au Burkina Faso. Sa secrétaire Jacqueline EVENO nous a expliqué avec enthousiasme les actions réalisées sur l’approvisionnement et l’animation de bibliothèques scolaires.

Signature de la convention annuelle Grand Lieu-Nokoué entre Pierre Marie Binet et André Todgé.

Signature de la convention annuelle Grand Lieu-Nokoué entre Pierre Marie Binet et André Todgé.

Visionnage du film documentaire « Tiroirs caisses, tontines et solidarité » avec des échanges riches par « Skype » avec le Sénégal, avec des femmes membres de groupement à Kolda…

Visionnage du film documentaire « Tiroirs caisses, tontines et solidarité » avec des échanges riches par « Skype » avec le Sénégal, avec des femmes membres de groupement à Kolda…

… grâce à l’intervention et à la traduction d’Issa Mané, coordinateur de l’association Tankanto sur place…

… grâce à l’intervention et à la traduction d’Issa Mané, coordinateur de l’association Tankanto sur place…

 … et de Mamoudou Sané, animateur de l'association Tankanto

… et de Mamoudou Sané, animateur de l'association Tankanto

Un grand merci à Claude Eric, président du Ciné Phil, et à Mamadou M’ Baye de Kolda pour nous avoir permis de faire cet échange avec une liaison de haute qualité.

Un grand merci à Claude Eric, président du Ciné Phil, et à Mamadou M’ Baye de Kolda pour nous avoir permis de faire cet échange avec une liaison de haute qualité.

Comme les quatre autres associations, Claudine a pu présenter, avant le visionnage du film AMIN,  l’évolution des activités à notre association à Tankanto.

Comme les quatre autres associations, Claudine a pu présenter, avant le visionnage du film AMIN, l’évolution des activités à notre association à Tankanto.

 

Un grand merci à l'ensemble de l'équipe du Ciné Phil pour son accueil.

Voir les commentaires

Abdoulaye SOW de retour de France, le mois dernier a donné deux interviews à Ismaïla MANSALY de Koldanews, l’une sur la coopération décentralisée, l’autre sur l’action de notre association. Voir liens ci joint

Le maire de Tankanto fait le bilan de sa mission  en France et en Espagne

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>
Haut

 

Hébergé par Overblog