Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Association Tankanto

Très beau concert dimanche dernier à Machecoul des deux chorales, Lac Mélodie de St Philbert de Grand Lieu et Divate Mélodie de St Julien de Concelles.

Celles-ci ont enchanté un public venu nombreux. La générosité était de mise également. 900€ ont pu être collecté au profit du programme du financement des bourses d’entreprendre pour les jeunes de Tankanto.

 

Divate Mélodie

Divate Mélodie

Lac Mélodie

Lac Mélodie

Un grand merci à Marie Jeanne Landais présidente de Lac mélodie, d’avoir permis l’organisation de ce concert et à tous les membres de l'association qui se sont mobilisés pour sa préparation.

Voir les commentaires

Jeudi 6 novembre

 

 

Discours de clôture en présence du chef de village, du représentant de la mairie, du représentant des jeunes et des représentants de la MFR.

 

Annonce auprès des habitants du territoire de la mairie (ex communauté rurale) sur le projet d’accompagner 200 femmes en formation et 75 femmes à travars l'octroi de bourses entreprendre sur les deux prochaines années.

 

Claudine, avec l'appui de Liliane, d'Issa et d'Elise, présente le projet "développement des projets économiques des femmes" à l'ensemble des participants

Claudine, avec l'appui de Liliane, d'Issa et d'Elise, présente le projet "développement des projets économiques des femmes" à l'ensemble des participants

Pierre fait la synthèse du travail engagé lors de la cérémonie de clôture

Pierre fait la synthèse du travail engagé lors de la cérémonie de clôture

Mamadou, formateur de l'association sur place, entre Elise et Claudine

Mamadou, formateur de l'association sur place, entre Elise et Claudine

Et tout fini par des musiques et des danses...

Et tout fini par des musiques et des danses...

Voir les commentaires

Mardi 4 novembre

 

 

Comme nous l'avons dit précedemment aujourd’hui, c’est férié  ce qui n’était pas prévu dans le programme ! C’est le nouvel an dans le calendrier musulman :fête Tamkharit donc tout s’arrête sauf l’agriculture donc Liliane, Elise et Claudine vont « aider sous 35/38°» les femmes dans les rizières.

 

Pendant ce temps, Pierre est resté aux 6 jarres pour affiner le projet FSD.

 

Les femmes du village de Tankanto Maoundé nous ont accueillies et dirigées vers la  rizière. Avec quelques explications, nous avons coupé les brins mûrs entraînés par les chants de la griotte. Des parcelles ont été plantées trop tard et ne donneront pas de récoltes.

 

 

A la récolte du riz

A la récolte du riz

Liliane, Claudine et Elise au milieu des femmes

Liliane, Claudine et Elise au milieu des femmes

 

Après la cueillette, Issa nous a proposé d’échanger avec les femmes sur leur vie quotidienne. Sans tabous, elles ont répondu à nos multiples questions sur leur place au sein de la famille et leur rôle en fonction de leur rang en présence de l’Imam qui est lui-même relais de santé. Par exemple, la 1ère femme prépare le petit déjeuner, la 2ème le repas du midi et la 3ème le repas du soir. Les enfants sont initiés très tôt dans les tâches ménagères.Les jeunes filles sont initiées par leur mère.

 

 

Ne pas avoir d’enfants n’est pas concevable dans la culture africaine. L’enfant est un don de Dieu. Si une femme ne peut avoir d’enfants,  un enfant lui est confié.  Les femmes accouchent à la maternité qu’elles apprécient sans leur mari. C’est une obligation pour avoir rapidement un extrait de naissance. Elles doivent attendre 40 jours après la naissance pour reprendre les tâches ménagères.

 

 

Tous les parents souhaitent que leurs enfants réussissent à l’école mais certains l’abandonnent par manque de moyens. Les collégiens rechignent d’aller à pied au collège. On note dans ce village, une représentante du conseil municipal et 3 bourses d’entreprendre  pour des hommes, une femme vient de déposer une demande pour de l’élevage.

 

 

Avant de déjeuner à la Maison Familiale, nous sommes allés à Saré Bocar visiter un champ de pastèques et des arachides déjà récoltées en tas en train de sécher.

 

Suite de la mission à Tankanto
Issa et Sangui, la présidente à ses côtés

Issa et Sangui, la présidente à ses côtés

Mercredi 5 novembre

 

 

Départ à 9 h 30 pour visiter le centre de ressources.  Nous constatons que la  maison communautaire a changé de visage : extérieur débroussaillé, salles balayées, toilettes nettoyées. Mais toujours pas d’électricité au centre de ressources !De ce fait, des postes informatiques ont été mis en sécurité. Toutefois, la bibliothèque fonctionne, de nombreux livres sont empruntés sous la responsabilité d’Abdoulaye SAGNA et d’Ousmane DIARISSOU.

 

 

L’association est d’accord pour poursuite son soutien au centre de ressources à condition de :         

  • remettre l’électricité,
  • entretenir le local,
  • donner l’accès à tous : scolaires et autres.

 

 

Par ailleurs, un employé d’Etat Civil est présent en permanence pour remettre de l’ordre. Il dit manquer de moyens pour acheter des registres.

Elise fait un règlage informatique avec Issa et Mamadou

Elise fait un règlage informatique avec Issa et Mamadou

Une grosse journée de visites dans les villages ayant bénéficié des dernières bourses à entreprendre nous attend. Sur les 31 bourses octroyées, nous avons rencontré 16 jeunes de la zone de Diéga. Les habitants de  cette zone, bien que faisant partie de la communauté rurale de Tankanto Escale, n’adhéraient pas à la M Maison Familiale. C’est pourquoi, ils n’avaient pas  bénéficié des précédentes actions.

Jeune femme avec ses animaux achetés suite au projet à Médina Sambel

Jeune femme avec ses animaux achetés suite au projet à Médina Sambel

Déjeuner à 17 h 15 à la MFR. Nous profitons de ce moment pour appeler M. Paul Bier de l’Ambassade pour connaître le résultat de la demande de la subvention FSD. Le dossier est en très bonne voie avec cependant deux informations complémentaires à apporter.

 

Jeudi 6 novembre

 

Rencontre avec M. AW, responsable du Crédit Mutuel

 

M. Aw laisse ouvert la possibilité d’ouvrir des prêts à taux préférentiels pour les jeunes à condition d’abandonner les intérêts produits des comptes de l’association. Il est prêt à venir sur le terrain accompagner les jeunes qui envisagent d’emprunter.

Pierre et Issa avec M. Aw

Pierre et Issa avec M. Aw

Visite de courtoisie auprès du sous-préfet de Dioulacolon

Visite de courtoisie auprès du sous-préfet de Dioulacolon

A suivre

 

Elise, Liliane, Claudine et Pierre

 

Voir les commentaires

Samedi

 

Départ de Dakar pour Tambacounda

 

Les premiers jours de la mission à Tankanto

Dimanche

 

Après la loooongue route de Tambacounda en réparation sous financement d’un projet Américain…….         Nous sommes arrivés l’après midi aux 6 Jarres, nous avons commencé à travailler avec Issa et Mamadou sur les grandes lignes du projet FSD. Ce sera le cœur de cette mission pour arriver à décliner concrètement cette action sur 2015 et 2016. Bien sur il nous faut attendre demain le 5/11 pour avoir la réponse de l’Ambassade par Paul Bier suite au départ d’Hélène Julien.

Séance de travail avec Issa et Mamadou

Séance de travail avec Issa et Mamadou

Lundi

 

Le traditionnel temps d’ouverture nous est apparu très intéressant et très serein avec la présence d’Abdoulaye Sow le nouveau maire de la Communauté rurale et ses conseillers et conseillères municipales (car la parité H/F était de mise aux dernières élections), le chef du village, les jeunes, les femmes, les anciens, griottes et notabilités souhaitent le bonjour à tous!

L'assemblée réunie sous le manguier

L'assemblée réunie sous le manguier

Nous avons présenté le projet FSD/ Femmes dans ces grandes lignes et sommes revenus, pour expliquer la démarche de continuité et insister sur le travail durable et conséquent de Issa et Mamadou, sur les programmes anciens Equipements matériels, Bourses d’entreprendre pour les jeunes et Centre de ressources. Sur ce dernier sujet, Mr le Maire s’est engagé à ce que l’électricité revienne vers le 15 novembre si la SENELEC est disponible, il dit que sur ce plan comme sur d’autres, il a trouvé une situation déplorable ; il a déjà dénoncé les contrats précédents.

A. Sow, nouveau maire de Tankanto

A. Sow, nouveau maire de Tankanto

Nous sommes allés au Centre de Santé rencontrer l’Infirmier A. Baldé qui fait un travail important pour la vitalité de ce centre et le bénéfice de la population. Nous avons évoqué Ebola bien sûr pour lequel le gouvernement a pris de mesure de prévention (le lavage/désinfection des mains se fait d’ailleurs à l’entrée des lieux publics, les 6 jarres, le restaurant le couloir…prise de température à l’aéroport…). Il nous a parlé d’un traitement chimio-préventif du paludisme pour les jeunes qui a été essayé cette année et très efficace en trois prises dont une au dispensaire. Il y a maintenant 16 relais santé pour 3 à son arrivée et 6 matrones pour 2 « vielles matrones » en 2009 et en plus depuis cette année un assistant infirmier avec qui il peut faire une permanence /24h.

A. Baldé, chef du poste de santé entouré de relais santé

A. Baldé, chef du poste de santé entouré de relais santé

Mardi

 

Aujourd’hui c’est férié  ce qui n’était pas prévu dans notre programme! c’est le nouvel an dans le calendrier Musulman ; la fête Tamkharit donc tout s’arrête sauf l’agriculture donc les femmes de la mission vont « aider sous 35/38°» les femmes dans les rizières et au maraichages (photos à venir !) Demain, visite des projets bourses jeunes sur la zone de Talto.

 

Donc tout va bien ici même si  le temps nous est compté. La priorité que nous nous donnons c’est d’élaborer le fonctionnement/ contenu/ budget  du FSD avec Issa et Mamadou et de négocier avec le Crédit Mutuel sur les prêts d’investissements pour le jeunes. Le Sous préfet ne sera bien sûr pas oublié.

 

A très bientôt

 

Liliane, Elise, Claudine, Pierre

Les premiers jours de la mission à Tankanto

Voir les commentaires

 

Hébergé par Overblog