Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Association Tankanto

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>

Samedi dernier nous avons vécu un grand moment qui marquera l'histoire des journées "Regards sur l'Afrique".

 

Des échanges réussis avec l’association CASA AFRICA, présent sur place,  avec les pêcheurs de Nokoué et Andrey Diarra le réalisateur malien, via Skype, autour de son film « Hamou Beya pêcheur de sable ».

 

 

Merci Claude-Eric  et à l'équipe du CinéPhil pour sa disponibilité et pour son efficacité ... Merci à nos partenaires, associations de solidarité internationale, Grand Lieu- Nokoué  et Enfants du Badiar, avec lesquelles c'est toujours un plaisir de collaborer.

Présentation de l’association CASA AFRICA et ses actions en salle Alfred Gambou son président.

Présentation de l’association CASA AFRICA et ses actions en salle Alfred Gambou son président.

Cette association  nantaise a pour but de faire connaitre et de diffuser les cultures africaines d’hier et d’aujourd’hui dans toutes leurs formes en organisant des concerts, expositions, conférences, projections, stages de découverte de l’Afrique, ateliers d’initiation à l’écriture et au journalisme...

Cette association nantaise a pour but de faire connaitre et de diffuser les cultures africaines d’hier et d’aujourd’hui dans toutes leurs formes en organisant des concerts, expositions, conférences, projections, stages de découverte de l’Afrique, ateliers d’initiation à l’écriture et au journalisme...

Projection du film « Hamou Beya pêcheur de sable » et  liaison avec  Andrey Diarra avec le réalisateur malien via Skype à Bamako.

Projection du film « Hamou Beya pêcheur de sable » et liaison avec Andrey Diarra avec le réalisateur malien via Skype à Bamako.

Échanges  par Skype avec les pêcheurs de Nokoué, qui ont vu le film également.

Échanges par Skype avec les pêcheurs de Nokoué, qui ont vu le film également.

Échanges  avec la salle et André TODJE, 1er adjoint au maire de Sô-Ava (Bénin) de GRAND LIEU NOKOUE présent sur place

Échanges avec la salle et André TODJE, 1er adjoint au maire de Sô-Ava (Bénin) de GRAND LIEU NOKOUE présent sur place

Vianney, Pierre-Marie et André de l'association Grand-Lieu Nokoué ont conclu l'échange avec les pêcheurs de Nokoué, réunis à Cotonou.

Vianney, Pierre-Marie et André de l'association Grand-Lieu Nokoué ont conclu l'échange avec les pêcheurs de Nokoué, réunis à Cotonou.

Voir les commentaires

La visite des villages de la mairie de Tankanto a permis de faire le bilan des actions sur les bourses d’apprendre du programme Fond Social de Développement . Quelques exemples dans 4 villages visités:

 

  • Village de Secouh Sembé : Fatou Baldé éleveuse de moutons qui très satisfaite de la bourse d'entreprendre. Elle nous a confié que celle-ci lui avait permis de faire l’inscription et l’achat de fournitures pour la rentrée des enfants.

 

  • Sinthiang thierno Demba : Ibrahima Baldé pêcheur avec démonstration. Les bourses lui ont permis d’acheter des filets et gagne 4 500 F CFA/ jour.

 

  • Temento Soukel : 3 femmes qui ont bénéficié des bourses et qui ont aussi suivi le groupe d’Alphabétisation. En échangeant avec elles, elles disaient la difficulté de continuer d’apprendre et surtout la nécessité de pratiquer. D’où l’importance des manuels distribués mais est-ce suffisant, même si d’elles-mêmes elles se retrouvent pour ne pas oublier les acquis ?

 

  • Saré Dicory : maraichage, 4 ha de Pastèque.

 

 

Pour l’équipe

Pierre

Ibrahima Baldé pêcheur

Ibrahima Baldé pêcheur

Ibrahima en plein travail

Ibrahima en plein travail

Au village de Temento Soukel

Au village de Temento Soukel

A Saré Dicory et ses cultures de pastèques.

A Saré Dicory et ses cultures de pastèques.

Voir les commentaires

Le dernier soir de la mission, nous avons pris le dîner avec Mr et Mme Sow, maire de Tankanto, au-delà d’une ambiance chaleureuse par les cadeaux offerts par Mme Sow aux Femmes de la Mission, nous avons beaucoup parlé de nos difficultés rencontrées avec l’Infirmier du poste de santé et nos préoccupations de remboursement avec les adhérents de la CUMA .

 

Le Maire a été très attentif et ne restera sans doute pas inactif.

 

Le lendemain Liliane qui a tenu à apporter quelques vêtements et peluches pour la maternité. Dans le contexte actuel, c’est à Saré Yoba que nous avons remis ces cadeaux plutôt qu’à Tankanto. L’accueil par l’infirmière et la sage-femme nous a enthousiasmé.

 

 

Pour l’équipe

Pierre

visite dans le villages

visite dans le villages

Au poste de santé de Saré Yoba

Au poste de santé de Saré Yoba

Dernière soirée avec le maire de Tankanto et sa femme

Dernière soirée avec le maire de Tankanto et sa femme

Photo de fin de mission devant la mairie de Tankanto

Photo de fin de mission devant la mairie de Tankanto

Voir les commentaires

Programme plus touristique de fin de mission avec 2 jours sous les palmiers de l’île de Karabanne avant de rejoindre la France.

 

Touristes certes, mais comment ne pas penser à ceux qui prennent la barque d'ici pour espérer arriver aux Canaris.

 

Les femmes de Tankanto pleurent encore leurs enfants disparus.

 

C'est le sens de notre mission depuis 4 ans, permettre aux jeunes pour rester au pays, monter un micro projet et recevoir de l'association Tankanto Machecoul un prêt sans intérêt pour ce même projet, remboursable en un ou deux ans.

 

Pour l’équipe

Denis

sur le bateau d'Elinkine à l'île de Karabanne

sur le bateau d'Elinkine à l'île de Karabanne

Visite de l'île aux pêcheurs

Visite de l'île aux pêcheurs

L'équipe

L'équipe

Voir les commentaires

Nous avions beaucoup de difficultés de réseau ces derniers temps ce qui explique notre silence.

 

Voilà les grands moments de notre fin de mission.

 

La visite des réalisations dans les villages est toujours un moment concret qui nous renvoie l’utilité et la reconnaissance de  notre Association :

  • Au Village de Secouh Sembé, Fatou Baldé éleveuse de moutons, très satisfaite des bourses nous a confié que celles-ci lui avaient permis de faire l’inscription et l’achat de fournitures pour la rentrée des enfants à l’école.
  • A Sinthiang thierno Demba, Ibrahima Baldé pêcheur nous a fait une démonstration à l’épervier. Les bourses lui ont permis d’acheter des filets et gagne maintenant 4 500 Fcfa/ jour.
  • A Temento Soukel, 3 femmes qui ont bénéficié des bourses et qui ont aussi suivi le groupe d’Alphabétisation. En échangeant avec elles, elles disaient le bonheur de lire les pancartes indiquant les villages, mais aussi la difficulté de continuer d’apprendre et surtout la nécessité de pratiquer pour ne pas oublier les acquis.
  • A Saré Dicory, une femme qui fait du maraichage, 4 ha de Pastèque, mais la faible pluviométrie obligera à arroser à la main…pour pouvoir en tirer quelques ressources pour sa famille.
  •  

Sans doute une rencontre précieuse pour le futur projet, L’ ARD (Agence régionale de Développement). Une rencontre avec le Directeur nous a permis de comprendre la mission de l’ARD. Mr Abdoul Anne, le directeur nous connaissait via le comité de sélection du FSD mais il a été surpris de la diversité des actions que nous lui avons présentées et l’antériorité de notre association à Tankanto. Il nous a donné quelques exemples où l’agence pourrait intervenir dans un prochain projet comme accompagnateur, mise en réseau et facilitateur pour monter des demandes de financements.

 

 Il ne nous a finalement pas été possible de rencontrer le directeur d’Agence du Crédit Mutuel.

 

Lundi, temps de clôture avec les femmes, un représentant de la Mairie et les représentant de la MFR ce qui nous a donner l’occasion de retransmettre notre travail de la semaine et nos espérance de projets à venir.

 

En fin de journée, audience avec le sous-préfet de manière à honorer les autorités locales qui suivent, à travers les écrits d’Issa et Mamadou, avec attention les projets de l’association.

 

Pour l'équipe

Pierre

Visite dans les villages...

Visite dans les villages...

... à la rencontre des bénéficiaires de bourses d'entreprendre.

... à la rencontre des bénéficiaires de bourses d'entreprendre.

Les derniers jours à Tankanto
Les derniers jours à Tankanto
Lors de la réception du sous préfêt de Dioulacolon

Lors de la réception du sous préfêt de Dioulacolon

Voir les commentaires

Accompagnées de Mamadou, nous avons rencontré les Femmes qui ont bénéficié du FSD. 13 femmes sont venues parfois de loin à la mairie de Tankanto. Elles ont entre 20 et 33 ans et ont de 2 à 6 enfants. Sur le groupe seulement 3 sont allées à l’école, les autres ont été mariées jeunes. Elles ont envie que leurs filles fassent des études et apprennent un métier.

 

Elles se plaignent beaucoup de n’avoir aucun matériel pour travailler alors qu’elles ont beaucoup de tâches à exécuter (eau, bois, pilage, ménage, cuisine maraichage élevage ….. et toujours s’occuper des enfants.). Elles sont satisfaites d’avoir pu se lancer dans une activité productive de revenus mais les maraichères déplorent l’absence de clôtures et la divagation des animaux et les éleveuses le manque d’abris.

 

Grace à cette activité elles se sentent mieux reconnues dans la famille. Elles trouvent les postes de santé trop éloignés de leurs lieux de vie car elles n’ont pas de moyens de transport et ce sont les papas qui accompagnent les enfants malades. Les médicaments sont souvent trop chers et les équipements sanitaires insuffisants, d’autant que les forages manquent.

 

Elles reconnaissent cependant des progrès  par rapport à leur maman surtout concernant la contraception.6 jeunes femmes première épouse ne souhaitent pas que leur mari prennent une 2éme femme, mais 5 acceptent  et parfois même apprécient une complicité féminine pour se répartir les tâches.

 

Elles ont conscience de mieux vivre dans leur village qu’à la ville pour nourrir la famille.Les activités leurs ont apporté l’espoir d’améliorer leur vie quotidienne et certaines sont prêtes à aller vers les prêts bancaires si on les accompagne pour développer leur activité.

 

Pour l’équipe

Liliane et Elise.

 

Hier, journée centrée sur les femmes à Tankanto
Hier, journée centrée sur les femmes à Tankanto
Hier, journée centrée sur les femmes à Tankanto

Voir les commentaires

Vendredi nous étions reçus à la chambre des métiers avec 6 entrepreneurs, le président de la chambre et 2 techniciens. Nous avons abordé ensemble la fonction de parrainage et nos échanges étaient intéressants et rapidement les questions concrètes et financières sont évoquées ( qui rencontre qui, quand, quelle fréquence, qui paie le déplacement depuis Tankanto…). Ils sont par ailleurs demandeurs de contacts avec les parrains français qui pourraient s’investir dans notre projet. Donc tout cela est à éclaircir et à formaliser dans un prochain protocole.

 

L’après-midi, Liliane et Elise ont préparé leurs entretiens avec les femmes demain pendant que Denis avec Issa a fait le point financier des comptes FSD et de l’Association.

 

Vers 16h30 nous avions RDV avec un entrepreneur local assez hors du commun par son parcours de soudeur mécanicien,  dans l’humanitaire, son ingéniosité et son sens de l’anticipation des affaires : Amadou Lamine Baldé de la Sté H.B.M. Il a pris le temps de nous faire visiter ses ateliers de fabrication de moulins à farine, de matériel agricole et de production de grillage et également ses projets d’extension.

 

Ici il fait bien chaud 37°et ça ne baisse pas beaucoup la nuit. Heureusement les chambres des 6 Jarres sont confort avec la climatisation. Mais la température n’empêche pas les 2 femmes de la mission de faire quelques achats de tissus !

 

Et puis dernière info : Nous roulons en voiture Chinoise de Mr le maire avec Papis le chauffeur, ça change d’ « Air Tankanto » !

 

Voyez aussi que le couloir est notre cantine, hier le célèbre fonio était très bon selon Denis !

 

Pour l’éqipe

Pierre

La délégation avec les représentants de la Chambre des métiers

La délégation avec les représentants de la Chambre des métiers

Une femme alphabétisée lors de la réunion d'accueil de la veille

Une femme alphabétisée lors de la réunion d'accueil de la veille

La cantine de l'équipe à Kolda

La cantine de l'équipe à Kolda

Denis visiblement satisfait de la cantine

Denis visiblement satisfait de la cantine

Liliane finalise quelques achats

Liliane finalise quelques achats

Voir les commentaires

Bonjour à toutes et tous,

 

D’habitude organisée à la MFR , cette fois c’est à la Mairie de Tankanto que s’est tenue l’assemblée d’accueil de la Mission. En présence d’Abdoulaye SOW le maire, le chef de village, des Président et Présidente de la MFR et des représentants des jeunes bénéficiaires des fonds FSD nous avons présenté les objectifs  de la mission et notre volonté de prolonger les actions entreprises en direction du développement des activités des jeunes avec une attention particulière pour les jeunes femmes.

 

Plusieurs jeunes, et notamment des femmes de la région du Diéga nouvellement bénéficiaires de Bourses d’Entreprendre ou d’Alphabétisation ont pris la parole pour remercier l’association et dire la reconnaissance qu’elles éprouvent depuis l’aide apportée. La question des remboursements a souvent été évoquée par Issa pour permettre la pérennité des projets.

 

 Une visite au centre de ressources a permis  de voir qu’il fonctionnait et devenait de plus en plus un outil communal. D’ailleurs Abdoulaye SOW a récemment provoqué une mission d’évaluation de son mandat de Maire à mi-parcours avec sous-préfet et autres élus locaux et le Centre de ressources a été qualifié de « joyau d’équipement de la commune » ! Pour avoir un éclairage complet sur le fonctionnement, nous rencontrerons l’employé communal en fin de semaine.

 

Mais les satisfactions ne sont jamais totales ; nous avons rendu visite à l’Infirmier du centre de Santé, qui a réitéré violemment les accusations erronées vers Issa lors du montage et la gestion du projet FSD. Nous avons quitté la salle et mis fin à une discussion impossible. Notre association au prochain Conseil d’administration devra prendre position sur ses agissements et vis-à-vis du poste de Santé.

 

 Une brève visite à Mamadou N’Baye l’informaticien de Kolda a permis de nous mettre en réseau avec le Directeur de l’ARD agence régionale de développement et un entrepreneur que tous deux nous rencontrons très prochainement. A chaque présentation de l’idée de Parrainage des jeunes qui veulent pérenniser leur activité, nous recevons un écho intéressé. Reste à le rendre concret et actif. Nos différends rdv vont nous y aider !

 

Fin de soirée et repas avec Bailo Sidibé le directeur du Collège pour échanger sur l’enseignement à Tankanto, quelles évolutions et difficultés constate t il…. Avec une remise de quelques livres de la part de Denis et Liliane et un ballon de foot pour les futurs footballeurs pro !!!

 

Pour l’équipe,

Pierre

Accueil à la mairie de Tankanto

Accueil à la mairie de Tankanto

Les femmes prennent la parole

Les femmes prennent la parole

Une femme bénéficiaire de bourse d'entreprendre du Diéga

Une femme bénéficiaire de bourse d'entreprendre du Diéga

Visite du centre de ressources

Visite du centre de ressources

Elise et Lliliane en conversation avec des femmes de Tankanto

Elise et Lliliane en conversation avec des femmes de Tankanto

Rencontre avec Mamadou N’Baye l’informaticien de Kolda

Rencontre avec Mamadou N’Baye l’informaticien de Kolda

Avec Sidibé le directeur du collège

Avec Sidibé le directeur du collège

Fin de soirée au "couloir".

Fin de soirée au "couloir".

Voir les commentaires

Partis depuis Samedi de Nantes, nous voici enfin arrivés hier, mercredi après-midi aux 6 Jarres.

Voici un petit résumé photos de ce temps de voyage qui n’en finissait pas.

Départ de Nantes Atlantique Samedi midi pour être à Dakar en soirée avec escale au Portugal. Malheureusement un avion éclate un pneu en atterrissant alors que nous allions décoller pour Dakar. Aéroport fermé,  Une heure plus tard nous étions dans une chambre d’hôtel à Lisbonne que nous ne quitterons que le lundi après-midi. Sous la guidance de Liliane, nous visiterons un peu Lisbonne (ville très sympa)….

Lundi soir arrivée à l’Espace Thialy, et Mardi avant de prendre le bateau, un petit tour par le marché, ce qui permet à Elise de se parer des couleurs locales… Ce matin arrivée vers 10h à Ziguichor en Bateau et avons récupéré nos bagages et Souleymane dans sa magnifique « Air Tankanto » nous a conduit par la route du Sud (La 6 ) jusqu’au 6 jarres.

Ce soir nous rencontrons le Maire Abdoulaye Sow qui doit nous prêter sa voiture et son chauffeur cette semaine pour nous véhiculer dans la zone. Avant un premier entretien avec le Président de la Chambre des métiers et quelques chefs d’entreprises pour entamer notre projet de tuteurât

Pour l’équipe Pierre

L'équipe au départ de Nantes

L'équipe au départ de Nantes

L'escale au Portugal fut longue

L'escale au Portugal fut longue

L'arrivée au Sénégal

L'arrivée au Sénégal

Le bateau jusqu'à Ziguinchor

Le bateau jusqu'à Ziguinchor

Le chargement des bagages sur "Air Tankanto"

Le chargement des bagages sur "Air Tankanto"

Souleymane a conduit la délégation jusqu'à Kolda

Souleymane a conduit la délégation jusqu'à Kolda

Voir les commentaires

Elise, Liliane, Denis et Pierre sont partis hier pour le Sénégal. Après une escale à Lisbonne il ont rejoint Dakar.  Ils seront sur place à Tankanto après un petit séjour à St Louis. Bonne mission à eux.  

Ils sont partis pour Tankanto

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>
Haut

 

Hébergé par Overblog