Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

L'association

Depuis plus de dix ans, l’association TANKANTO, composé d’une vingtaine de bénévoles des Pays de la Loire, soutient les projets de développement la communauté villageoise de Tankanto Escale au Sénégal. Nous avons travaillé ensemble sur de nombreux projets, programme d’alphabétisation, développement de jardins maraîchers pour les femmes, création d’une pépinière villageoise, amélioration des techniques apicoles, rénovation de la miellerie, mise en place d’un jardin potager à l’école primaire, réhabilitation du dispensaire, création d’une savonnerie artisanale…
L’ensemble de ces réalisations a donné lieu à de nombreux échanges en France et au Sénégal qui nous ont permis de nous enrichir mutuellement.    

Recherche

Situation de Tankanto

Tankanto Escale se trouve au sud du Sénégal en Haute Casamance à proximité de Kolda.
carte-casamance.JPG 

Léopold Sédar Senghor

Que survienne le voyageur porteur d’autres connaissances, d’autres expériences, ayant sur le monde visible ou invisible d’autres conceptions, d’autres avis, d’autres options, et voici que s’engage peut être le dialogue, que s’amorce une découverte mutuelle où le riche n’est pas nécessairement l’étranger, mais où les deux faces de la curiosité se rencontrent non pour un défi, mais pour un complément".

 

Catégories

4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 07:00

Issa, comme chaque mois, nous envoie un rapport d’activité des actions menées sur place… Ce mois-ci un point particulier a été réalisé sur la bourse d’entreprendre avec des illustrations transmises par Marie Renée et Jean qui reviennent de Casamance et qui ont fait une escale à Tankanto. Quelques extraits du rapport d’Issa…

 


 

« Les bénéficiaires

100 jeunes ont bénéficié de prêts depuis mars 2012. Les premiers respectent leur échéance de remboursement car nous avons beaucoup travaillé pour que les jeunes respectent les délais impartis.

Avec les 50 bénéficiaires de décembre 2013, nous pouvons constater à partir des données recueillies qu’il y a des résultats satisfaisants et nous devons les pousser dans cette lancée pour les mois à venir.


14-04-Jean-et-Marie-Renee02.jpg

Avec un groupe de jeunes de maraichers qui ont bénéficié de la bourse d’entreprendre.


 

Les formations mises en place

Trois formations en maraichage ont été organisées pour 57 personnes au total dont une majorité de femmes (Problématique de l’activité maraichère, moyen d’amélioration de la richesse d’un jardin maraicher, entretien d’une moto pompe)

Le programme national d’éducation de base des jeunes et des adultes a installé 5 classes d’alphabétisation dans 5 sites où nous intervenons. Ce programme a déjà démarré et nous avons sensibilisé les femmes qui ont bénéficié des bourses de s’y inscrire si elles ne sont alphabétisés en peulh.

 

  14-04-Jean-et-Marie-Renee03.jpg

Moto pompe achetée dans ce cadre, très utile surtout actuellement en saison sèche.


 

 

Suite de l’évaluation

A partir des résultats de la dernière évaluation commanditée par l’association « Tankanto Machecoul » en Octobre 2013, nous avons tiré beaucoup d’enseignements qui doivent nous guider dans notre travail de tous les jours au profit du programme.

- Anticiper sur plusieurs problèmes et apporter avec les acteurs locaux, les correctifs qu’il faut et à temps.

- D’être en contact avec les acteurs sur le terrain et échanger avec eux sur l’impact du financement de l’activité.

- Partager avec les populations sur l’impact du programme par rapport aux objectifs de départ

- Comprendre les changements sociaux, les facteurs de développement et des améliorations apportées dans leur vie etc…

 

14-04-Jean-et-Marie-Renee12.jpg Avec les pécheurs qui ont bénéficié de la bourse d’entreprendre


La moto

La moto mise à la disposition des animateurs a vraiment permis de se déplacer dans toute la communauté rurale sans grande difficulté.


 

La mise en place d’action tutorat et bilan de l’action au mois de mars 2014

Nous mesurons l’importance de la formation au profit des acteurs dans un programme. Nous avons consacré un temps à la connaissance des principaux bénéficiaires de financement pour connaitre leurs forces et leurs insuffisances.

La tenue d’un cahier d’activités nécessite pour chaque jeune une attitude, et malheureusement le bas niveau de certains ne le permet pas. Néanmoins, ils sollicitent leurs proches pour remplir leur cahier. Parmi les bénéficiaires, il y a ceux qui sont allés jusqu’en classe de terminale, d’autres se sont arrêtés en classe de 3e et certains pour la plus part en classe de CM2. Plusieurs d’entre eux ont l’alphabétisation en langue peulh, mais aussi en arabe.

Chaque contact avec les populations et les bénéficiaires du projet est source d’échanges fructueux. Le transfert de compétence peut se faire directement sur le terrain durant les tournées de suivis ou dans une classe ou sous un arbre dans le village. Pour aller plus loin, notre envie est de mieux connaitre la motivation de tous ceux qui sollicite un financement et aussi quelle formation ils ont acquise.

Le constat que nous avions fait aussi montre que beaucoup de jeunes ont une compétence avérée en technique maraichère, car ils ont fréquenté les zones de productions du nord Sénégal telle que les « niayes » et la vallée du fleuve Sénégal. Certains ont eu une formation en élevage grâce à L’ONG « Agronome Vétérinaire sans frontière » basée à Kolda. Il y a aussi des boulangers qui sont bien formés pour la production du pain artisanal.

Comme vous le voyez donc, nous devons garder nos capacités de tuteur technique et pédagogique et les mettre au service des jeunes sans négliger les leurs.

Enfin, c’est en construisant un dialogue sincère avec les populations que nous pouvons maintenir un climat de confiance et de compréhension mutuelle pour la bonne réussite de la mission qui nous est assignée. Nul n’a le monopole de la connaissance et nous allons nous ouvrir aux autres intervenants pour nous aider à mieux parfaire notre travail ».

 

14-04-Jean-et-Marie-Renee05.jpg

Rigobert, chauffeur, Mamadou, animateur de l’association, Marie Renée, Jean et Issa, le coordinateur de l’association.

Repost 0
Published by Michel Hivert - dans En direct de Tankanto
commenter cet article
22 mars 2014 6 22 /03 /mars /2014 16:23

Sympathique moment jeudi soir dernier où, à l’initiative d’Yves, nous avons été accueillis par des chefs d’entreprise du réseau Carrefour Entreprise Sarthe.



 

13 03 20 Mécénat72 Tankanto6 Pascal JoubertMenuiserie Bourneuf

 

Pascal Joubert de la menuiserie Bourneuf de Parigné l’évêque nous a accueillis. Il nous a fait d’abord visiter son entreprise et a fait partager son enthousiasme et sa créativité de chef d’entreprise. Celui-ci insuffle à son entreprise, en forte croissance, un esprit d’équipe solidaire et convivial où chaque salarié peut contribuer à la créativité et à l’innovation.


 

13-03-20-Mecenat72-Tankanto4.JPGAvec l’équipe sarthoise de l’association au grand complet, Elise, Dany, Yves, Pierre, Damien nous avons présenté l’association, ses actions, ses succès et ses doutes. Puis nous avons présenté la moto pour laquelle les chefs d’entreprise par leurs dons ont permis l’achat et la prise en charge des frais de fonctionnement.

 

 

13-03-20-Mecenat72-Tankanto5.JPGTous les donateurs sarthois n’ont pas pu être présents, mais nous tenons à remercier entre autre Christian Morin (entreprise COLICO), Pascal Joubert, Daniel Girandier (SARL solutions) Yves (société Conty avec Dany et Elise).

 

 

 

24 10 13 Tankanto (2)

 

Issa, notre coordinateur tient à s'associer à nos remerciements.


Repost 0
Published by Michel Hivert - dans Vie de l'association
commenter cet article
15 janvier 2014 3 15 /01 /janvier /2014 07:03

Sympathique soirée, vendredi soir dernier à l’office de tourisme lors de l’inauguration de l’exposition sur les activités de l’association (voir article de Ouest France ci joint). Un grand merci à Françoise, Marie Renée, Liliane et Alain pour leur mobilisation autour de la préparation de cette exposition.Nos remerciements également à Marie Bossard Templier, la présidente de l’office de tourisme, ses administrateurs et ses salariés.


 

 

  14 01 office de tourisme machecoul1

 

 

14 01 office de tourisme machecoul2

 

Article de Ouest-France

 

L'office de tourisme accueille l'exposition de l'association Tankanto Machecoul pendant tout le mois de janvier. Depuis plus de 15 ans, l'association soutient des projets de développement de la communauté villageoise de Tankanto, en Haute Casamance, au Sénégal.

 

À travers des photos, des objets et des textes, l'exposition présente les différentes actions menées par Tankanto Machecoul : réalisation de jardins maraîchers, amélioration des techniques apicoles et rénovation de la miellerie, réhabilitation du centre de santé, développement d'une savonnerie artisanale, ouverture d'un centre de ressources pour les écoles, mise en place de microcrédits et d'une coopérative d'utilisation du matériel agricole (CUMA).

Michel Hivert, le président de l'association, souligne : « Tankanto souhaite que les habitants s'approprient les projets pour qu'ils puissent en vivre et rester au pays. Depuis novembre 2011, notre association est soutenue par la Région Pays de la Loire et peut accorder des bourses à des jeunes de Tankanto qui n'ont pas de travail, mais qui sont porteurs de projets. Grâce à ses bourses, qu'ils devront restituer, nous les aidons à s'implanter et à créer leur activité au Sénégal. »

 

L'association est aussi partenaire de  la Maison Familiale Horticole. Depuis 2009, des jeunes de Machecoul et de Tankanto ont travaillé ensemble. Les lycéens machecoulais ont été interpellés par la disparition en mer de nombreux jeunes de Tankanto, candidats à l'émigration vers l'Europe. Avec l'aide de leur professeur, ils ont réalisé un jeu « Ruréalités », qui met en valeur les différents aspects de la vie en Haute Casamance et montre les dangers de l'émigration. L'exposition témoigne donc de la richesse des échanges entre France et Sénégal.

 

14 01 office de tourisme machecoul3

Repost 0
Published by Michel Hivert - dans Vie de l'association
commenter cet article
5 janvier 2014 7 05 /01 /janvier /2014 19:06

Très bonne année 2014 à l’ensemble des bénévoles et amis de l’association au niveau de la communauté rurale de Tankanto et en Pays de la Loire.

Que cette nouvelle année nous permette encore d’approfondir nos projets de développement dans un esprit de partage réciproque.

 

P1010885.JPG

Repost 0
Published by Michel Hivert - dans Vie de l'association
commenter cet article
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 19:07

Par ce message, nous voulons souhaiter à tous les membres de l'association Tankanto - Machecoul nos meilleurs vœux pour les fêtes de Noël 2013.


Ces mêmes vœux, vont à tous vos partenaires en France et aux membres de vos familles.

Par anticipation, nous vous souhaitons joyeux jour de l'an. Que la nouvelle année 2014 qui arrive dans quelques jours puisse vous apporter tous, la paix, la santé et beaucoup de bonheur dans vos foyers et entreprises.


Tous les acteurs locaux, jeunes, femmes, hommes se joignent à nous pour vous souhaiter bonne fête.

 

Issa Mané     Issa-copie-1.JPG       et Mamoudou Sané    Mamoudou.JPG

 


Repost 0
Published by Michel Hivert - dans En direct de Tankanto
commenter cet article
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 22:15

Journée riche pour notre association le samedi 30 novembre dernier, le matin le conseil d’administration et l’après-midi les animations dans le cadre de Terres d’ailleurs.


 

Claudine a pu faire le compte rendu de mission d’octobre dernier à Tankanto avant que Philippe et Denis nous fassent un point sur les aspects financiers.

 

Damien a fait au téléphone la synthèse de l’audit mené sur place autour de la création des bourses de développement d’activités économiques pour les jeunes. Les 50 premiers bénéficiaires ont été interrogés. Damien parle d’un bilan plutôt positif sur les bourses octroyées. Cela a permis à beaucoup de jeunes de créer une activité et de rester au pays. Cependant il nous faut renforcer les points de vigilance autour de l’attribution de prêts à de véritables activités économiques (et non des prêts de campagne), sur la formation économique et à la conduite de projet des jeunes , la tenue d’un cahier de gestion…

 

13-11-CA-Tankanto11.JPG

Avec Damien au téléphone

 

Dans cette optique le conseil d’administration a validé la création d’un poste d’animateur local complémentaire avec Mamadou Sané qui viendra appuyer Issa dans sa mission d’animation et de formation des jeunes.

 

Par ailleurs les membres du CA se sont félicités des nombreux dons reçus dans le cadre de l’opération « Une moto pour Tankanto ». Une soirée de remerciement à Machecoul et en Sarthe sera organisée début 2014 pour remercier tous les donateurs.

 

Issa nous a informé que 16 jeunes maraichers ont reçus une bourse d’entreprendre, reste à abonder notre compte local au CMS de 3500€ pour financer entre autre les 34 autres projets déjà validés. Fin 2013, nous serons ainsi à 100 jeunes bénéficiaires de prêts d’activités économiques (à taux 0) au niveau de la communauté rurale de Tankanto.

 

Un grand merci à Claudine et Joseph pour leur accueil.

 

 


 

Quelques images des animations dans le cadre de la journée « Regards sur l’Afrique » organisée par les associations Ciné-Phil, Grand Lieu-Nokoué, Les Enfants du Badiar et Tankanto Machecoul dans le cadre des semaines de solidarité internationale « Terres d’ailleurs » en pays de Grand lieu Machecoul et Logne.

 

 

13-11-Terres-d-ailleurs--2-.JPGAlain Courtel est venu nous faire partager son enthousiasme autour du travail des paludiers d’Universel, particulièrement en Guinée.

 

 

 

13-11-Terres-d-ailleurs--3-.JPGCharlotte Béfort réalisatrice du documentaire « Enfances de l'art au fil du Faso » nous a parlé des conditions de réalisation de son film et de son travail pour « rendre acteurs » des jeunes burkinabés.

 

 

13-11-Terres-d-ailleurs--8-.JPGA l’issue du film "la pirogue" Patrick Gonin, membre du laboratoire Migrinter nous a apporté son éclairage scientifique sur les enjeux actuels des liens entre migrations et développement. Abdoulaye BAH du Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations (FORIM) nous a présenté les réalités vécues ici et là-bas en termes de participation des migrants au développement.

Repost 0
Published by Michel Hivert - dans Vie de l'association
commenter cet article
23 novembre 2013 6 23 /11 /novembre /2013 08:51

La soirée "regard sur l'Afrique" du 30 novembre dans le cadre de Terres d'ailleurs se prépare activement (voir article de Ouest France du 20 novembre)

 


 

La 9e édition du festival Terres d'ailleurs du Pays de Grand-Lieu ouvrira, jeudi, à Saint-Philbert, avec un ciné-débat. Il se conclura, le samedi 30 novembre, par une journée « Regards sur l'Afrique ».

 

« Le collectif Regards sur l'Afrique reprend l'idée de départ du festival Terres d'ailleurs, en proposant aux associations de solidarité internationale de faire connaître leurs actions, tout en créant des moments d'échanges, de débat et de rencontres... » Dans le hall du cinéma de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu, ils sont une dizaine de représentants de quatre associations locales (1), qui se sont réunies pour un des temps forts du festival Terres d'ailleurs : Regards sur l'Afrique.

 

Si la neuvième édition du festival du Pays de Grand-Lieu, Machecoul et Logne a en effet démarré samedi dernier, dans la cité machecoulaise, il ouvrira à Saint-Philbert, jeudi, avec un ciné-débat, autour du film, The land of hope, et se conclura, le samedi 30 novembre, par une journée de « Regards sur l'Afrique ». « C'est la deuxième année que, dans le cadre de ce festival, les trois associations locales de coopération internationale se regroupent, expliquent les bénévoles, quatre animations seront proposées au cours de la journée. »

 

À partir de 15 h, chacune des associations présentera ses actions. À 16 h, rencontre avec un grand témoin : Alain Courtel, vice-président d'Univer-sel. Paludier, ce dernier découvre les conditions de vie des sauniers africains lors d'un voyage au Bénin. Avec ses confrères de Guérande, il fonde Univer-sel et initie des partenariats autour des pratiques salicoles en Afrique. À 17 h 30, projection du documentaire, Enfances de l'art au fil du Faso, un voyage dans l'imaginaire d'écoliers africains, qui se sont approprié la caméra de l'équipe, pour devenir les acteurs du film, en présence d'une des réalisatrices, Charlotte Béfort.

 

À 19 h, repas solidaire. À 20 h 30, projection du film, La pirogue, de Moussa Touré : un village de pêcheurs dans la grande banlieue de Dakar, d'où partent de nombreuses pirogues. Au terme d'une traversée souvent meurtrière, elles vont rejoindre les îles Canaries en territoire espagnol...

Les associations du collectif Regards sur l'Afrique apporteront un éclairage sur les enjeux du développement local, en lien avec les questions migratoires.

 

(1) Grand-Lieu - Nokoué, Tankanto Machecoul, Les Enfants du Badiar, en partenariat avec le CinéPhil.

 

quatre-associations-regardent-lafrique0.jpgLes membres des associations qui composent le collectif.  

 

Repost 0
Published by Michel Hivert - dans Vie de l'association
commenter cet article
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 11:56

 

 

7ème jour, Retour vers Dakar



 

 

Le 25 vers N Bour 3Départ tôt le matin vers la Gambie, les 4 passages de douane et le fameux passage de Bac auquel circule la moitié de l’économie du Pays.

 

 

Le 25 vers N Bour 4Philippe, comme nous tous profite, des passages goudronnés plus lisses pour réfléchir…

 

 

Durant le voyage retour, plusieurs images nous reviennent en mémoire.

 

25 10 13 FêteTout d’abord le formidable accueil,

 

25 10 13 FemmesLa dignité, l’implication et discrétion des femmes qui ont animé cet accueil dans leurs plus beaux habits de Tabaski,

 

25 10 13 MamadouLa satisfaction de la plupart des jeunes qui ont pu développer une réelle activité économique naissante,

 

25 10 13 IssaLa force de conviction d’Issa pour « faire bouger » les acteurs

 

25 10 13 PlantationDes projets antérieurs qui fonctionnent bien (CUMA, micro crédit) et ici les opérations de reboisement menées par les jeunes l’été dernier,

 

 

 

Mais aussi…

 

25 10 13 vice président CRL’incapacité des politiques locaux à prendre des décisions… Ici le vice président de la communaute rurale

 

 

25 10 13 JeunesseLa verve de la jeunesse, qui veut prendre toute sa place dans les débats actuels mais qui parfois tendance à s’enflammer sans toujours être force de propositions constructives,

 

 

25 10 13 VillageLa population grandissante des villages visités… en nous posant la question lancinante de l’avenir de toute cette jeunesse,

 

 

Un grand merci à toute l’équipe de cette mission,

 

25 10 13 Claudine     25 10 13 Damien

 

 

 

25 10 13 Philippe25 10 13 Pierre

 

 

 

25 10 13 Michel

       Le blogueur

Repost 0
Published by Michel Hivert - dans En direct de Tankanto
commenter cet article
25 octobre 2013 5 25 /10 /octobre /2013 19:23

6ème jour, bilan de la mission


 

24 10 13 Tankanto (2)Issa dès le matin sur sa nouvelle monture

 

24 10 13 Tankanto (4)Pour le bilan de la mission une assemblée très dense, dont la moitié de jeunes nous attendait.

 

24 10 13 Tankanto (15)Damien a pu effectuer « sans langue de bois » le compte rendu de l’audit… Pour les 15 premiers projets validés et remboursés un grand nombre d’entre-deux sont entrés dans la logique de création réelle d'activités économiques leur permettant de faire vivre leur famille et ne pas s'expatrier pour chercher du travail... ce qui sera sans doute moins vrai pour la deuxième vague de projet en cours.

 

 

24 10 13 Tankanto (11)Oumou, présidente de la CUMA, a tenu à intervenir au nom des femmes de Tankanto en demandant de ne pas les oublier car « c’est nous qui portons le poids du travail en plus de notre rôle familial ».

 

24 10 13 Tankanto (17)Pierre intervient autour du centre de ressources pour réaffirmer notre volonté d'aider à condition que les acteurs règlent en amont leurs problèmes de gouvernance et de fonctionnement. Les ordinateurs, don de la société Conty, seront donnés à l'issue de la résolution de problèmes.

 

 

24 10 13 Tankanto (39)Issa et Michel en synthèse de cette réunion ré insistent sur les conditions de réussite du projet. Outre l'adhésion à la MFR, les nouveaux bénéficiaires (50) devront tous à minima s'engager dans un plan de formation et dans l'enregistrement des données économiques de leurs activités.

 

24 10 13 Tankanto (34)Claudine et Philippe remettent ensuite graines de légumes à la présidente de l'association des femmes, Sangui et à Abdoulaye pour l'école.

 

Sangui.JPGMerci à Sangui pour la coordination de l'accueil et les repas

 

 

 

 

24 10 13 Tankanto (50)Visite ensuite de courtoisie à l'IPC, responsable du poste de santé. Celui ci poursuit un travail de qualité auprès des populations.

 

24 10 13 Tankanto (55)Devant l'arbre à Colette qui se développe remarquablement bien.

 

24 10 13 Tankanto (66)Pour aider Issa dans sa mission, après désengagement du Conseil Rural, sur ce dossier également, nous allons proposer que Mamadou Sané, agent de développement local, vienne l'appuyer. Ici après la signature de la déclaration d'intention dans l'attente de la validation lors de notre prochaine réunion de CA du 30 novembre prochain.

Repost 0
Published by Michel Hivert - dans En direct de Tankanto
commenter cet article
24 octobre 2013 4 24 /10 /octobre /2013 09:27

5ème jour, réunions avec les différents partenaires


 

L’heure de la fin de mission approche,

 

23 10 13 TankantoAussi Pierre se met à la rédaction des conventions,

 

23 10 13 Tankanto (2)Damien à la rédaction du compte rendu de l’audit,

 

23 10 13 Tankanto (3)Philippe veille aux comptes,

 

 

23 10 13 Tankanto (4)Avec le Crédit Mutuel nous avons eu une excellente rencontre avec M. Aw, le nouveau gérant, celui-ci nous proposant d’actualiser plus favorablement la convention signée l’an dernier dans une logique de meilleure réciprocité.

 

23 10 13 Tankanto (13)Nous allons ensuite acheter la moto pour Issa et l’association possible grâce aux mécènes que nous ne manqueront pas de remercier à nouveau à notre retour.

 

 

 

23-10-13-Tankanto--20-.JPGLa négociation est rude... sur le prix et les équipements liés,  Issa a même demandé à son mécanicien de participer à cette rencontre.

 

23 10 13 Tankanto (26)Une rencontre a lieu au Centre de ressources avec les parties prenantes, association des jeunes, écoles primaires, CEM… Accès au centre, permanence de gestion, électricité ne sont pas réglés avec le conseil rural… nous avons fait des avancées pour résoudre le conflit électricité avec le PCR cependant notre engagement ne tiendra que si les deux premiers points trouvent un accord.

 

 

23 10 13 Tankanto (35)Claudine a tenu a participer à la création du repas. Comme elle manie l’oseille avec dextérité

Pierre propose qu’elle supplée Philippe dans la gestion des comptes.

 

 

23 10 13 Tankanto (40)Avec la secrétaire et Sangui la présidente de l’association des femmes.

 

 

23 10 13 Tankanto (43)Réunion autour du futur animateur de la MFR

 

 

 

23 10 13 Tankanto (44)Pierre et Issa entreprennent une lutte sénégalaise de toute beauté

 

 

23 10 13 Tankanto (60)Yaya, le président du poste de santé vient d’être papa.

Repost 0
Published by Michel Hivert - dans En direct de Tankanto
commenter cet article