Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Association Tankanto

A l'invitation de Guy, hier, à Angers, dans sa magnifique demeure près du chateau d'Angers, nous avons fait un point sur les actions réalisées suite aux dernières missions et travaillé sur les thématiques des projets à engager. 

 

 

Grâce à un excellent rapport d'Issa, un point d’étape complet a pu être fait sur les projets réalisés. 

 

  • Le potager de l’école primaire fonctionne grâce à un engagement de l'ensemble de la communauté rurale, même si, seulement la moitié de l'équipe pédagogique y participe activement. 
  • Il reste beaucoup de travail au tailleur de Tankanto; 247 tenues à fournir pour les écoliers pour la rentrée d'octobre.
  • Le bilan des activités savon est tout à fait satisfaisant avec de nombreuses séances de fabrication organisées par les femmes.
  • La banque de micro crédit est gérée avec une grande rigueur et a permis à 213 femmes de bénéficier d'un prêt. 

 

 

 

 

 

 

  

 

  

Le Conseil a accueilli 3 nouveaux membres, Françoise et Dominique Dabouis et Eric Croué.

 

 

Le dossier de demande de subvention "APADI" (Appel à Projets Associatifs de Développement International) déposé auprès des services du Conseil Général est en bonne voie. Il nous permettra de mener à bien le projet santé autour des trois axes suivants:

  • contribuer à la prise de responsabilité des acteurs autour de la gestion du poste de Santé ;
  • participer à la structuration de la gestion opérationnelle de la case de santé;
  • apporter une aide complémentaire pour l’équipement matériel. 

Un diagnostic préalable sur le fonctionnement du château d’eau et de l’adduction d’eau à Tankanto sera demandé à Issa afin de voir si nous pouvons les accompagner sur ce projet de réhabilitation. Ensuite, et fonction des résultats précédents, nous travaillerons sur la mise en culture d’une bananeraie sur un terrain à proximité du château d'eau, à la demande de l'association des jeunes.

    

 

 

 

 Une mission à Tankanto centrée sur le programme santé et l'expertise sur l'eau a été planifiée pour janvier 2008. Une mission exploratoire à la fin de l'année 2007 pour préparer celle ci est envisagée.


 

 

 

 

 

  

Colette remet à Michel les 433 € offerts par les élèves de l'école St Honoré et du collège St Joseph. Merci encore à tous les élèves et enseignants pour leur mobilisation.

 


 

Prochain RDV de l'association le samedi 29 septembre prochain pour une réunion de CA et le concert des élèves de l'école Jean Rostand et de l'ensemble Henry Vauloup, dans l'abbatiale de St Philbert de Grand Lieu, au profit de notre association.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

Colette, Sylvie et Alain ont participé, hier, à la journée sportive de l'école St Honoré et du collège St Joseph de Machecoul. Ils nous font le récit de la journée.

 
 
Nous avons rencontré les jeunes sportifs... sur herbe. Ils ont fait preuve d'esprit d'équipe, d'adresse, et de rapidité. Sur le terrain, il y avait 32 équipes qui ont participé à différentes épreuves: lancer de précision, balle bloquée, relais aveugle, course d'obstacles, tir au but, horloge, lancer de cerceaux, et relais.
 
Pour l'action sur l'eau et l'hygiène des écoliers de Tankanto, les élèves du collège Saint-Joseph de Machecoul ont offert 310,41€ et les enfants du primaire ont donné 122.56€.
 
Colette a remercié, au nom de l'association, Madame Péroys coordinatrice du niveau 6ème du collège, les instituteurs, les enseignants et les élèves.
 
 
Un rendez-vous a été pris avec les élèves, pour le début de l'année prochaine, pour leur montrer les réalisations auxquelles ils auront contribué.
 
 
Un grand merci aux élèves et aux équipes pédagogiques de l'école primaire et du collège.

Voir les commentaires

Cher Michel,

  

Bonsoir,

Je vous envoie le rapport des activités du mois de mai 2007.

Nos salutations à tous les membres. Nous souhaitons longue vie à l'association Tankanto  Machecoul.

Nous entrons dans l'hivernage et espérons que la campagne agricole sera bonne cette année. 

 

Bien des choses à vous. 

 

 

 

                Issa Mané


 

 Projet micro, crédit aux femmes

" Deux subventions sont octroyées aux femmes membres de l'association de la M.F .R de Tankanto. De 117 bénéficiaires, nous avons, au mois de mai 2007, satisfait à la demande de 213 femmes.

    

        Premier résultat tiré du bilan du 06/03/07 :   

·  montant prêt à 117 femmes     = 58 5000 FCFA 

·  Intérêt perçus en 02 mois       =   11 700 FCFA  

       Nouveau capital                    =  596 700 FCFA  

 

        Résultats du bilan du 09 mai 2007, deuxième prêt : 

·  somme mobilisée à partir du 1e résultat      =  596 000 F CFA

·  2e subvention octroyée en février             =  500 000 F CFA

·  total prêt à 112 femmes pendant 2 mois    =  1 095 000 F CFA  

      Remboursement à 100 %                          =  1 116 900 F CFA 

 

        Pour le 3e prêt, le 9 mai 2007 à 113 femmes :   

 

·  193 femmes, chacune 5000 f                   =  965 000 F CFA  

·   20 femmes, chacune 7500 f                    =  150 000 f CFA 

   Total des prêts octroyés                         =  1 115 000 F CFA  

 

 

Observations 

 

Jusqu'à présent les remboursements se font régulièrement et à 100 %. Pour ces derniers prêts, la majeure partie des femmes a acheté des semences d'arachide à raison de 100 F / le kilo (145 femmes).

 

 

Dix femmes ont décidé de faire le petit élevage de volaille (reproduction), le reste le petit commerce de sucre, d'allumettes, le thé dans leur village, là où il n'y a pas de grandes boutiques de consommation.

 

Les remboursements se feront au mois d'octobre 2007, c'est la décision prise par le comité de crédit car nous entrons dans l'hivernage qui peut durer 4 mois ou même 5".  

 

 

 

 

 

 

   Gestion du crédit par Issa et la présidente  


 

 

   Le projet savon 

 

 

 

 "Il y a eu au total 4 séances que les femmes ont organisé au niveau du centre, la dernière en date du 16 mai 2007.  Jusqu'à présent l'huile de palme coûte chère, les femmes utilisent donc l'huile végétale en utilisant le dosage suivant déjà testé avec le second maître savonnier Monsieur Alain et son assistance, à savoir: 
  •  huile     =  6 ,250 kg ;
  •  soude caustique =     840 g
  •  eau       = 2 litres.  

 

 

 

 

 

     

 

   

 

 

                            

 

 

 

 

 

 Il n'y a pas eu de fausses notes, les femmes ont toujours eu du savon da qualité, mais aussi il n'y pas de perte si le morceau de savon est vendu à 100 F CFA. 

La voie est aussi ouverte aux femmes qui voudraient faire du savon chez elles, ou en petits groupes de village. L'argent est disponible chez la trésorière pour un prêt de micro crédit pour ce volet savon".

  

 

 

 Le livret technique fait par l'artiste Pisco est achevé, il va être traduit maintenant en Pulaar.  


Jardin scolaire

"Avec les élèves, les enseignants membres de l'association des parents d'élèves, la MFR et les représentants du conseil rural, nous avons fait un bilan le 11 mai 2007.

Le bilan pédagogique est satisfaisant. Les élèves ont participé ainsi que trois enseignants sur les six que compte l'école. La participation des enseignants doit être plus effective car les aliments participent à améliorer les repas dans la cantine scolaire.  

 Le vice président du Conseil Rural a été félicité pour son engagement auprès de l'école. Il faut aussi signaler que l'année scolaire a été perturbée par des grèves des enseignants. 

 

 

  Les semences de carotte, de tomate, d'oignons, de concombre et de salade sont sollicitées. A celles là s'ajoutent les espèces locales à court terme.

Pendant l'hivernage, la vie du jardin va se poursuivre. Des décisions fermes ont été prises pour la pérennisation de l'action, il est même préconisé de faire une pépinière de manguiers.

J'ai déjà fourni des sachets plastique pour une planche et la suite nous édifiera.

En principe il ne doit pas avoir de problème dans l'arrosage, car nous serons en hivernage. La clôture a été renforcée par l'école". 

 


 

  Projet costumes scolaire et teinture

"A l'heure du bilan, 40 tenues sont prêtes, le Directeur de l'école a acheté tout ce qu'il faut pour faire plusieurs tenues. Pour une tenue et par élève, il faut 3 m de tissu et l'objectif est d'atteindre 287 tenues, La facture est disponible. Notre souhait est de voir le tailleur mettre du sérieux, pour que plus de tenues soient disponibles avant octobre 2007". 


 Projet du Dispensaire  

 

  "La sage femme qui était en congé de maternité a repris du service, il y a tout juste deux semaines, mais entre temps, j'ai pu avoir de l'infirmière stagiaire la facture de tous les produits pharmaceutiques commandés pour le poste de santé...

Pour ce qui concerne les moyens de déplacements, après une réunion, la réparation de la moto s'en est suivie.

Le vrai problème, c'est que les moyens financiers qui devaient être affectés au poste de santé par le conseil rural et l'état ne le sont pas régulièrement.

Les relais qui ne bénéficient de rien manquent aussi de motivation, c'est un problème dans tous les postes de santé. Néanmoins, la participation des relais aux activités reste effective.

Les accouchements à domicile ont diminué dans la zone. Avec l'arrivée de la saison des pluies, la sage femme sera très sollicitée avec beaucoup de malades". 

 

 

 

 

 

 

 

 


Autre idée de projet, la remise en état du château d'eau et l'implantation d'une bananeraie.

 

"Pour la fourniture d'eau au collège, les problèmes existent toujours. Actuellement le château d'eau ne fonctionne pas. La participation symbolique des ménages environ 500 F CFA/ mois n'est pas régulière.

Les autres services qui ont la possibilité de participer (l'école, le dispensaire, la maternité et la MFR ) ne peuvent pas tout faire et sont souvent privés d'eau des robinets. L'existence des puits dans les maisons fait que les populations n'en font de soucis, alors que si on met un robinet au collège, la fourniture de l'eau sera bloquée.

L'achat du combustible et le paiement du conducteur de ce forage sont à la charge des consommateurs, et si ces derniers n'acceptent pas de participer les problèmes restent entiers.

 

 

 Il en est de même pour l'idée de création d'une bananeraie pour les jeunes auprès du forage. Un bananier a besoin de 20 l d'eau par jour ! J'en sais quelque chose puisque j'ai travaillé dans une bananeraie du côté de Ziguinchor.

 

 

  

Il faut beaucoup la surveiller en saison sèche et beaucoup de dynamisme dans le travail. 

 

 

 

Si les bénéficiaires s'engagent totalement et participent, tout est possible. L'idée doit être mûrie avec les potentiels bénéficiaires pour éviter l'échec".

   

 

 

   

 


 

Voir les commentaires

 

Hébergé par Overblog