Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Association Tankanto

Issa nous a envoyé dernièrement quelques éléments de la situation des activités initiées en partenariat avec les populations.

 


 

 

1.      Microcrédit :

Il faut simplement souligner que la campagne agricole tire vers sa fin. Elle était menacée au départ à cause des pluies qui se faisaient rares. Mais au fil du temps, l’espoir est revenu. Il a plu et nous souhaitons que les précipitations continuent jusqu’en fin octobre pour que certaines spéculations arrivent à terme (riz et arachide). Il y’a toujours des retardataires dans les semis. Ceux qui ont semé tôt ont déjà commencé les récoltes de mil, de maïs, arachide hâtive etc. Nous gardons espoir que les crédits de campagne agricole vont être remboursés ainsi que les autres pour les hommes et les femmes. Pour les autres activités, soutenues par les crédits (élevage, arboriculture, maraîchage, petit commerce, poterie) tout se passe bien. Le comité de suive des crédits fait on travail comme souhaité. Les remboursements se feront en mars 2010, commercialisation oblige.

  

2. Volet savonnerie :

Les femmes « savonneuses » s’exercent toujours. Trois séances ont été organisées au mois de juillet dont une au centre.

 

 





3. Comité de Santé :

Il faut d’abord souligner que Madame FAYE est remplacée par un nouveau ICP (Infirmier chef de poste) qui a demandé son travail avec sa manière. Il s’appelle Baldé. Il est infirmier d’état de formation. Nous avons beaucoup de choses à voir et à changer avec lui et ses proches collaborateurs. Il nous faut voir plus clair avec l’intervention de la fondation des enfants soutenus par les espagnoles. Il semble déjà qu’une matrone soit en formation à la maternité de Kolda. Je vous en dirai plus car j’ai une rencontre avec le chef de poste de santé et le comité de santé.

 

 

4. Le Comité Forage :

Ce comité a ses limites. Ni le chef de village ni le président de ce comité ne me rassure. Les cotisations ne sont plus faites et le forage a du mal à fonctionner correctement. Là aussi, nous aurons beaucoup à échanger avec ces acteurs y compris le conseil rural que j’ai interpellé.

 

 

5. L’école de Tankanto :

L’ouverture des classes n’est pas totalement effective. A chaque ouverture, les mêmes difficultés (cotisations, achat de fournitures scolaires). Le Directeur de l’école rassure que le jardin va redémarrer car l’eau est sur place. Tous les enseignants ne sont sur place. Tankanto a eu de bons résultats à l’examen d’entrée en sixième. Monsieur Diambatty en dire plus : « ces résultats n’ont jamais été atteints, plus de 30 admis ».

 

 

6. Le CEM de Tankanto :

Le démarrage des cours est aussi impossible. Il faut citer les mêmes problèmes qu’à l’école primaire. Les professeurs sont sur place et souhaitent voir le puits se réaliser.


 

7. Le Projet Bibliothèque Communautaire :

Monsieur Baïlo SIDIBE fait du bon management et nous pensons que les acteurs vont s’en approprier comme je le disais.

Enfin, j’ajoute que je dois présenter le samedi 17 octobre 2009, je dois présenter un exposé sur notre partenariat au conseil rural, en présence des autorités locales, les jeunes en prélude à la finale de football de la communauté rurale qui se jouera à l’après midi. Ce sera une occasion de parler de nos succès, mais aussi des difficultés que nous rencontrons, plus nos attentes.

 

Dans le conseil rural, les deux vices présidents sont des jeunes (l’un est enseignant). Il semble disponible à échanger. Le président est en partance pour la France (Abdoulaye WANDIANGA) et l’Espagne en compagnie de deux autres présidents de communauté rurale.


 

8. Les semis de jardin :

Pour les semences maraîchères, les populations souhaitent surtout avoir : les choux, tomate, oignons hâtifs, carotte, salade. C’est des spéculations mieux connues.


 

A TRES BIENTOT ET NOS SALUTATIONS A TOUS

ISSA MANE

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

koldanews 25/10/2009 19:12


Bonjour,
Je me nomme BALDE Mahamadou, créateur et fondateur du site communautaire koldanews.com pour soutenir le développement de la région de kolda par la communication, en l'immergeant dans les NTIC. J'ai
rencontrai ce blog en suivant un lien depuis le site de votre association, site que j'ai découvert par hasard.
Je vous félicite pour vos actions à tankanto, pour les comptes rendu de l'évolution des projets que vous y mettez en place, c'est transparent, et c'est trés bien. Vous donnez là une leçon, une
méthode pour aider les pays pauvres à se développer. C'est vrai, ces pays reçoivent beaucoup "d'aide", une aide malheureusement mal canalisée, dont personne ne peut en indexer la traçabilité.
Le modéle de vos actions devrait inspirer les grands bailleurs de fonds comme, le FMI, La BM, les pays riches,... Ce que vous faites à l'échelle microéconomique doit juste être transposé à
l'echelle macroéconomique par ceux qui financent les pays pauvres: on vous finance, oui, mais vous nous dites ce que vous faites concrétement avec, on vérifie, on publie et cela reste
accéssible à tout le monde!
C'est la méthode la plus efficace (à mon avis) pour combattre la corruption, le détournement de fond,... Il faut plus de transparence, que tout le monde sache: qui? quoi? que?,...
Bravo, Association Tankanto Machéoul! 


 

Hébergé par Overblog