Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Association Tankanto

Issa nous a envoyé des nouvelles de Tankanto et du suivi des programmes en cours avant notre réunion de conseil d'administration du 24 avril. En voici de larges extraits...


 


1 -  VISITE DE LA DELEGATION DE L'ASSOCIATION TANKANTO - MACHECOUL


Au mois de février 2008, une délégation composée de 5 membres de l'association Tankanto - Machecoul est accueillie à Tankanto Escale. Elle est dirigée par Monsieur Hivert, président de la dite association.

 

Cette visite a permis de passer en revue les actions appuyées dans le cadre du partenariat qui nous lie. Ces retrouvailles entre les membres de la MFR de Tankanto, les populations et leurs homologues français sont toujours des moments forts d'échanges, de découvertes et de prospections pour les activités futures.


La réunion du 18 février 2008 a permis aux membres locaux de tirer les enseignements ci dessous de cette visite :

 

  • Une bonne préparation de la visite qui a permis sa réussite dans l'organisation;
  • Une participation de diverses autorités politiques de la communauté rurale, ainsi que certains responsables de structures techniques;
  • Une approche appréciée par tous et qui a facilité la prise d'importantes décisions après une large information allant dans le sens de mieux comprendre notre système de santé, la gestion de l'eau et la contribution du conseil rural dans ces secteurs;
  • La responsabilisation de tous les acteurs dans la réussite des actions à partir de leurs engagements;
  • Le pragmatisme des partenaires français a été remarquable et doit nous inciter d'avantage à plus d'effort pour sauvegarder les acquis;
  • Enfin, nous avons tous regretté tous les désagréments causés à nos hôtes à cause du non respect des engagements pris par la compagnie Air Sénégal internationale.

 

 

 


2 -    L'EAU COULE TOUJOURS A TANKANTO 

 


La remise en état de fonctionnement du forage par l'association Tankanto - Machecoul durant le séjour de la délégation a été l'un des grands succès de la visite.

En effet, la distribution d'eau potable s'était arrêtée depuis presque un an faute de moyens financiers permettant l'achat régulier du gaz oïl et le paiement du conducteur.


Le conseil rural, avec les fonds de dotation qu'il reçoit annuellement pense plus aux indemnités de son président, de ses adjoints et de son assistant : les problèmes communautaires sont oubliés. Le marché hebdomadaire de Saré Yoba par son importance a des ressources inexploitées (taxes) ; le conseil rural manque d'initiatives et de volonté pour assister les structures socio éducatives qui existent. Les populations participent à leur manière pour faire fonctionner le forage.




Du fait que certaines familles ne versaient par leurs cotisations, la source est bloquée, l'eau potable n'arrivait plus à l'école, au dispensaire etc....

 



Aujourd'hui, grâce à la solidarité qui anime les membres de l'association Tankanto - Machecoul, l'eau potable coule à Tankanto à la satisfaction générale.

Pour éviter d'éventuelles difficultés, les membres du comité de gestion et les populations ont pris l'initiative d'envoyer deux jeunes du village en formation ; ils assurent désormais le fonctionnement du forage au lieu de faire déplacer celui qui est à kolda.


Un tuyau avait aussi cédé après le départ des hôtes, mais il est aussitôt remplacé par le comité de gestion.

Sur les 54 ménages du village, on note qu'il y a 35 qui cotisent régulièrement par mois (500 f). L'eau est pompée 4 fois / mois avec une consommation calculée de 30 litres de carburant par mois.



Le respect des engagements pris par les populations fait l'objet d'un suivi.



 



3 -  LE DISPENSAIRE S'ENRICHIT DE MOYENS MATERIEL

 


Comme par le passé, le volet santé est soutenu par l'association Tankanto-Machecoul. Le lot de matériel mis à la disposition du comité de santé va encore aider à mieux travailler dans le sens de la prévention des maladies les plus fréquentes dans la zone.

 


La sensibilisation qu'effectuent les relais de santé sera plus régulière, puisque leur motivation sont prises en compte grâce aux moyens financiers octroyés par nos partenaires.

 


Les responsables du district sanitaire ont loué tous ces appuis et ont demandé au comité de santé et à l'infirmière chef de poste d'assurer la bonne gestion.



Mme Faye l'infirmière de Tankanto

 

 


4 -   DES LIGNES DE CREDIT MODESTES MAIS EFFICACES


Les lignes de crédits dégagées pour soutenir les femmes dans leurs initiatives de lutte contre la pauvreté témoignent le sens du partage et de solidarité des membres de l'association Tankanto-Machecoul.
Modestes, dirons nous, mais efficace du fait que ces lignes de crédit ont permis de pérenniser les exploitations familiales traditionnelles et les visites organisées à travers certains villages sont révélatrices.



Les remboursements à partir de ces actions menées, ne posent pas d'énormes problèmes aux débiteurs ; c'est la solidarité qui est au devant.
Le nombre de membres s'accroît de 267 en 2007 à 385 femmes en 2008, les adhésions annuelles et le dernier  appui ont permis de satisfaire certaines demandes de prêts.



A la fin mars 2008, la somme de 1 670 750 f ont été distribuées à 268 femmes pour diverses activités a produit 83 540 f d'intérêt (1% par mois de novembre à mars 2008 soit 5%).
Le nouveau capital est donc passé de 1 670 750 f à 1 916 290 f y compris les 162 000 f de la dernière subvention de février 2008.



La conjoncture économique étant trop difficile, les femmes risquent d'être les plus touchées, elles jouent un rôle de premier plan dans l'équilibre économique de la famille.
La flambée des prix des aliments de première nécessité est ressentie dans tous les ménages. A titre d'exemple, le sac de riz (50 kg) qui coûtait 12 000 f est vendu dans les marchés locaux à 5 000 f avec une forte spéculation. L'appui  en vivres de soudure que le gouvernement a lancé n'est qu'une goutte d'eau dans l'océan.



La campagne agricole se prépare activement dans les villages, mais un sac vide  pourra t-il  se tenir debout ? Beaucoup d'animaux risquent d'être vendus pour subvenir aux besoins alimentaires des familles.



L'appui de 162 000 f au GEC est également apprécié par tous ces membres ; il permet de relever son capital à plus d'un million  de francs et faire face aux demandes de prêts.





5 -  LE PERIMETRE MARAICHER DE L'ECOLE

Le bloc maraîcher de l'école de Tankanto escale a pour cette dernière campagne produit un résultat financier de 12 500 F CFA. La sécurisation de la clôture a posé d'énormes problèmes, en effet la divagation des animaux, les nuits surtout, n'a pas donné de chance d'aller au-delà du mois de mars 2008.



Les résultats pédagogiques seront certainement capitalisés par les enseignements ; c'est l'un des objectifs visés en installant le périmètre maraîcher à l'école.





6 -   LE VOLET SAVONNERIE




Seules quatre opérations ont eu lieu dans deux villages avec un groupe de femmes, l'animatrice Khady Sagnong a pris part à ses séances.

Au niveau du centre, un groupe de cinq femmes en provenance d'un village de la communauté rurale de Saré Bidji est venu apprendre les techniques de préparation de savon. La formation a duré deux jours et là aussi l'animatrice et trois femmes de l'association ont dispensé la formation technique.


La cherté des huiles est toujours d'actualité.

 




 

          
7 - L'APICULTURE


L'apiculture continue de faire le bonheur de plusieurs membres, avec l'introduction des ruches vautier et kenyane, deux récoltes par an sont permises.


Nous disons grand merci à l'association Tankanto-Machecoul, à l'UNAPLA de Monsieur Patrick Legeay. La contribution de tous dans notre formation n'est pas vaine car l'apiculteur nourrit maintenant son homme.









La formation en apiculture réalisée par Patrick en 2002 et 2003







Vous nous avez appris à pécher depuis longtemps, les poissons sont disponibles.


 ALBARKA - Merci

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

 

Hébergé par Overblog