Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Association Tankanto

Colette nous a quitté jeudi dernier. Elle laisse un grand vide dans notre association et celle-ci est désormais un peu orpheline. Ici, comme à Tankanto nous avons tenu à lui rendre hommage.


Colette, 

 

Nos amis de Tankanto sont comme nous dans la peine. En effet  l’aventure de notre association te doit beaucoup.  Mais pour nous tu resteras toujours présente à nos côtés.

 

Des images sont à jamais inscrites dans notre mémoire. Colette, quand tu faisais les gros yeux à l’ancien infirmier de Tankanto pour le manque d’hygiène de la case de santé… quand tu prenais dans tes bras la petite Colette locale qui venait de naître après avoir repeint à neuf le dispensaire … quand aux côtés d’Alain tu animais avec les femmes les ateliers de fabrication de savons.

 

Nous ne pourrons également oublier tes fous rires quand, avec les femmes, de Tankanto tu te lançais dans une danse du ventilateur effrénée rythmée par les sifflets d’Apollo… quand ton amie Adama t’habillait de pied en cap en boubou africain.

 

Tu savais en effet comme personne nouer des relations simples et directes avec les personnes en portant un regard attentif à chacun comme le souligne notre ami Issa Mané.

 

Colette tu as mis tout ton enthousiasme au profit des actions de l’association en prenant soin d’écouter l’ensemble des acteurs. Avec le caractère généreux et décidé qu’on te connaissait,  tu as toujours été du côté des femmes de Tankanto pour qu’elles affirment mieux leurs droits et leur dignité. Avec Sangui, la présidente locale des femmes, tu as défendu leur place dans l’ensemble des projets menés afin de faciliter leur accès au micro crédit, à la santé…


 

Colette, tu as donné un nouvel élan à notre association. Avec Alain et les autres membres nous allons poursuivre ton action avec le même dynamisme.

 

Diarama… Coco



colette.jpg




Cher Alain

Chers Parents de Colette

Chers membres de l'association Tankanto-Machecoul

 

Nous avons appris avec une grande peine le rappel à Dieu de notre chère Colette ce jeudi 11 mars 2010. Nous étions au courant qu'elle se portait très mal. Nous n'avons cessé de prier pour son prompt rétablissement. Voilà que le créateur en a décidé autrement.

 

Que de tristesse et de regret à l'annonce de la nouvelle auprès de nombreuses populations qui l'ont connue et admiré sa sincérité. Depuis sa première visite dans notre région, elle a vite compris que les relations entre les hommes constituaient véritablement une source de richesses.

 

Malgré les risques de voyages, Madame Colette a tenu plusieurs fois à honorer de sa présence parmi nous. Par ces idées, elle s'est manifestée à chaque fois, en mère de famille soucieuse de la bonne santé, de l'éducation des enfants et des populations de Tankanto qu'elle ne révéra hélas jamais.

 

Avec force et courage, nous tenterons de sauvegarder sa pensée pour un meilleur devenir des habitants de nos villages. A son époux, à ses enfants, à ses parents, ainsi que ses collaborateurs au sein de l'association "Tankanto-Machecoul", nous présentons nos condoléances les plus attristées et prions pour le repos de l'âme de notre très chère Colette.

 

Paix à son âme

Vos amis de Tankanto


colette-2.jpg





Voir l'album photo de Colette joint.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Christophe Rousseau 21/03/2010 10:50



Bonjour à tous

Je tiens à remercier vivement l'association, ses membres et tous ceux qui par son intermédiaire ont connu Colette, ma maman.

A la suite de son décès, les marques d'attention que vous nous avez manifestées, vos messages de soutien, vos fleurs ou vos affectueuses pensées nous ont beaucoup aidé à traverser cette
douloureuse épreuve...

Toutes ces marques de sympathie ont accompagnée maman jusqu'à la dispersion des cendres au pied d'un grand et magnifique chêne centenaire...

Je remercie tout particulièrement Michel pour le texte qu'il à lu à l'église et pour l'album photo présentant maman et son engagement au sein de l'association... Je trouve que ce texte et ces
photos représentent bien qui elle était, c'est à dire une femme active, généreuse, engagée et toujours enthousiaste.

Une longue période de maladie et de souffrance vient de s'achever, et il nous reste désormais à gérer la période de deuil... mais si ma maman était encore là aujourd'hui, elle nous dirait d'aller
de l'avant et de profiter de chaque instant... et c'est ce que je dois désormais m'attacher à faire, comme elle me l'a toujours enseigné...

Merci encore à vous tous !
Christophe, fils de Colette Herledan.

(Maman je t'aime et je suis très fier de toi... tu me manques)



 

Hébergé par Overblog