Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

L'association

Depuis plus de dix ans, l’association TANKANTO, composé d’une vingtaine de bénévoles des Pays de la Loire, soutient les projets de développement la communauté villageoise de Tankanto Escale au Sénégal. Nous avons travaillé ensemble sur de nombreux projets, programme d’alphabétisation, développement de jardins maraîchers pour les femmes, création d’une pépinière villageoise, amélioration des techniques apicoles, rénovation de la miellerie, mise en place d’un jardin potager à l’école primaire, réhabilitation du dispensaire, création d’une savonnerie artisanale…
L’ensemble de ces réalisations a donné lieu à de nombreux échanges en France et au Sénégal qui nous ont permis de nous enrichir mutuellement.    

Recherche

Situation de Tankanto

Tankanto Escale se trouve au sud du Sénégal en Haute Casamance à proximité de Kolda.
carte-casamance.JPG 

Léopold Sédar Senghor

Que survienne le voyageur porteur d’autres connaissances, d’autres expériences, ayant sur le monde visible ou invisible d’autres conceptions, d’autres avis, d’autres options, et voici que s’engage peut être le dialogue, que s’amorce une découverte mutuelle où le riche n’est pas nécessairement l’étranger, mais où les deux faces de la curiosité se rencontrent non pour un défi, mais pour un complément".

 

Catégories

/ / /

COMPTE RENDU D’ACTIVITES JANVIER 2012

 

I – VOLET MICRO CREDIT

La campagne agricole 2011 aborde sa dernière phase ; il s’agit de la période de commercialisation des produits agricoles. Celle-ci est déterminante dans le remboursement des prêts contractés par les populations.

C’est une période qui dure trois à quatre mois. Quand il y’a une instabilité financière dans les banques, la campagne est perturbée (les paiements après vente ne sont pas automatiques).

Dans ce cas, les populations pour régler leurs problèmes se tournent vers leur banque traditionnelle « les animaux domestiques ».

Pour mieux préparer la campagne à venir, les délais de rigueur pour les remboursements sont fixés au mois de mars de chaque année ; nous sensibilisons et appelons à la responsabilité de chaque acteur pour honorer ses engagements (pour les crédits liquides injectés en 2011, voir les deux derniers rapports.)

 

II – VOLET EQUIPEMENTS AGRICOLES (Kuma)

En dehors du contenu des rapports envoyés, les membres de la dernière mission ont pu faire une appréciation de tout ce qui a été réalisé dans ce volet par le biais des appuis financiers de l’association Tankanto Manchecoul.

L’implication des principaux acteurs comme prévu dans le règlement élaboré pour une meilleure gestion des équipements achetés a été déterminant.

Les femmes ont été largement servies. Nous tiendrons compte de cette dimension pour les prochaines demandes. Sauf erreur involontaire de notre part, nous attendons collecter la somme de Huit cent quatre vingt six mille huit cent quatre vingt dix francs (886 890 f Cfa) durant cette première année de remboursement des prêts équipements agricoles distribués en 2011. Avec ce montant, d’autres membres seront équipés en 2012.

 

III – CENTRE DE RESSOURCES

L’évaluation faite au mois de novembre 2011 a permis de constater la bonne fréquentation du centre par les élèves et les enseignants ; il en est de même pour l’organisation de la formation en informatique. Cependant des problèmes techniques sont quelques fois notés (problème de débit).

Monsieur MBaye est souvent sollicité dans ce cas. Il faut féliciter Diombaty et Sagna pour leur engagement à fédérer les efforts de la communauté éducative pour le fonctionnement du centre. La bibliothèque, avec ces nombreux ouvrages attire beaucoup d’apprenants et de chercheurs.

Nous notons cependant, le manque de gardien au niveau de la maison communautaire pour sécuriser le centre de ressources.

Le conseil rural n’a pas pu honorer ses engagements pour le paiement du gardien ; nous regrettons cet état de fait.

 

IV – PROJET EMPLOI – JEUNES

Dans la dernière correspondance, j’ai évoqué les problèmes qui existent entre une partie des conseillers ruraux dirigés par Ablaye Sow et le président Wandianga.

Les frondeurs et certains jeunes de la communauté rurale se radicalisent. Par deux fois, la réunion de vote du budget 2012 n’a pas eu lieu, faute de quorum.

Si la troisième tentative échoue, la communauté rurale risque d’être administrée par une délégation spéciale, comme ce fut le cas dans plusieurs communautés rurales du pays.

Nous attendons de voir ce qui va se passer et le doute d’honorer les engagements pris par le conseil rural existe. Nous souhaitons vivement que ces querelles s’arrêtent.

 

V – VOLET SANTE

L’infirmier et son équipe font toujours du bon travail pour relever le défi sanitaire de la communauté rurale. A cause de l’affluence des malades qui viennent de partout, les médicaments de première nécessité font quelques fois défaut.

Le poste de Tankanto est cité en exemple dans le département de kolda, l’environnement du dispensaire est bien entretenu par le personnel.

 

VI – APPRECIATION DE L’HIVERNAGE 2011

La moyenne pluviométrique départementale de 2011 est de 907, 3 mm en 51 jours. Elle est en dessous de la moyenne annuelle qui de 1200 mm.

Selon les analyses du service départemental du développement rural de Kolda, la campagne agricole 2011 est caractérisée par les facteurs ci - dessous :

- Installation tardive des pluies

- Retard dans les semis pour la majeure partie des paysans

- Une mauvaise répartition des pluies dans le temps

- Existence d’une longue pause pluviométrique au moment où les cultures en ont besoin (période d’épiaison, de montaison et de fructification.)

En conclusion, beaucoup de superficies ont été emblavées en céréales et en arachides, mais les rendements restent très faibles.

Chez les paysans et dans les villages, les difficultés d’assurer les trois repas quotidiens sont réelles dans plusieurs familles. L’état est déjà averti par le syndicat des agriculteurs qui a sillonné tout le pays pour s’enquérir de la situation.

Autres informations :

- Nous vous informons du décès de l’Alia Traoré, femme très active dans la savonnerie

- Nous vous faisons aussi part du décès de Thierno Guèye, président de l’association nationale des maisons familiales rurales du Sénégal que vous avez rencontré en France.

Ces deux décès ont lieu au mois de décembre 2011, que Dieu les accueille dans son paradis. Amin

NB : J’espère que vous avez reçu une proposition de partenariat avec le crédit mutuel de Kolda par le biais de Monsieur Laurent Coly avec qui vous avez communiqué par téléphone le 11 janvier 2012 ; il m’a assuré qu’il vous enverrez une proposition de partenariat.

Il en est de même pour l’ACEP, nous regrettons ces retards indépendants de notre volonté.

Vous aurez les dernières informations par téléphone demain vendredi 13 janvier 2012 (choix des signataires et de l’animateur.)

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by