Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Association Tankanto

<< < 10 20 30 40 41 42 43 > >>

Issa Mané nous a envoyé un rapport d’étape concernant les projets en cours avant le départ prochain de la délégation le 16 février prochain.  


Le poste de santé

"L’infirmière nouvellement affectée à Tankanto est très sollicitée. Avec les moyens roulants mis à la disposition de la structure sanitaire locale, les relais communautaires sillonnent la zone pour sensibiliser et participer aux séances de vaccination. Avec l’arrivée des infirmiers de l’association Tankanto Machecoul des échanges seront possibles au poste de santé."

 


 

Le point sur le jardin de l’école de Tankanto escale

"Tous les acteurs se sont investis dans la  recherche de 100 piquets en bois durs pour empêcher les animaux de forcer la clôture. Pendant les jours ouvrables, les élèves sont mis à contribution. Durant les jours non ouvrables, les autres acteurs se mobilisent. Sur ce point il faut louer l’engagement de M Alassane Diaw, vice président du conseil rural, l’une des présidente du groupement féminin, du directeur de l’école et son adjoint Sagna...  

Les élèves des différents niveaux se relaient dans l’apprentissage des techniques maraîchères. Ce sont des cultures de tomates, oignons, carotte, gombo, oseille et de la salade qui ont été mises en place. Le radis est déjà récolté est mis en vente sur le marché de kolda car il n’est pas connu par les populations de la zone. Toutes les autres cultures sont déjà récoltées aussi depuis janvier et leur culture va reprendre.

 

 Les haricots et les concombres ont reçu des attaques. Nous avons voulu privilégier la lutte sans produits nocifs dangereux pour la santé des enfants. Des engrais chimiques ne sont pas utilisés, seulement des déchets organiques sont recherchés par les élèves et leurs maîtres en application de l’agriculture biologique. La cantine scolaire est servie par les récoltes issues du jardin. Nous pensons que cette dynamique qui a prévalu va se pérenniser pendant les périodes de grandes vacances… "

 


 

 

 Teinturerie à l’école primaire

"Le directeur de l’école a organisé des séances de teinture avec l’appui d’un technicien local. Les élèves y prennent part. D’ailleurs les premières tenues issues de cette activité sont observées à l’école. Plus de 100m de tissu ont été teints pour la circonstance. C ’est le travail du tailleur qui est lent."

 


 

 

 La fabrication de savons

Il y a eu de décembre 2006 à janvier 2007, huit journées de préparation de savon au centre. Les femmes formées viennent en un seul groupe de travail une fois par semaine. Pour elles c’est une façon d’échanger et de privilégier l’esprit de groupe. De nouvelles déléguées de villages sont venues se joindre aux anciennes. La réussite de la formation du mois de novembre 2006 avec les techniciens de l’association est révélatrice. 

Les responsables désignées gèrent corectement tous les moyens. Les journées de préparation drainent beaucoup de femmes vers le centre, à la recherche du savon très apprécié par les clients. Celui-ci est reconnu de bonne qualité, surtout grâce à l’utilisation de la citronnelle…  

Actuellement l’huile de palme  est très chère et coûte 800 F CFA   le litre. Les femmes réfléchissent à des alternatives car le travail doit continuer au bénéfice des populations".


 

"En faisant la sommation de toutes les dépenses on passe à coté au niveau des résultats économiques. Mais les bénéfices sociaux sont énormes. Il s’agit aussi d’appuyer les femmes qui jouent un rôle déterminant dans tous les secteurs pour le bien être et la santé des familles… " 

 

 

 

 

 

Bilan quantitatif de l’action

 

 

 

 

 

   


  La banque de micro crédit

 

"17 femmes ont pu bénéficier d’un crédit de 5000 F CFA. Dimanche prochain 11 février elles doivent toutes rembourser la somme donnée avec les intérêts (1% par mois) soit  5100 F CFA chacune. Des prêts à nouveau pourront être contractés à cette occasion."

 

 

 

"La dynamique avec les femmes marche à plein car l’association féminine de la MFR a connu depuis 2 mois 70 adhésions nouvelles." 

 

 


 

 

Voir les commentaires

Aujourd'hui, Michel est intervenu auprès des classes primaires pour présenter aux élèves les actions menées par l'école de Tankanto dans le cadre du partenariat avec l'association et l'école Jean Rostand.
 
 

A partir de quelques photos et de 2 petits films, les élèves ont pu avoir des nouvelles de leurs correspondants de Tankanto, mesurer l'avancée du jardin potager de l'école, observer comment la savonnerie a été mise en place et prendre connaissance du projet Batik...   

 

 

 

 

 

                                                                    
Encore merci à l'équipe pédagogique pour leur accueil, aux élèves pour leur contribution sous forme de dessins ou de lettres, et leur participation financière aux projets de l'école de Takanto Escale. 


Voir les commentaires

Réunis hier en assemblée générale, les membres de l'association ont, grâce aux rapports moral et financier, fait un tour d'horizon de l'activité de l'année écoulée, et ont fixé les orientations pour les mois à venir.
 
 
 Les projets et perspectives pour l'année 2007 sont les suivants:

Ø      Créer un document d'alphabétisation autour de la fabrication du savon avec l'appui d'un artiste local ;

Ø      Affiner les techniques de fabrication du savon ;

Ø      Suivre le projet batik de l'école primaire;

Ø      Consolider la mise en place de la banque de micro crédit pour les femmes ;

Ø      Poursuivre le travail autour du potager scolaire de l'école, si les acteurs locaux  se sont mobilisés ;

Ø      Amorcer un travail d'échange avec le collège d'enseignement moyen ;

Ø      Accompagner le programme santé en lien avec le comité de santé ;

Ø      Poursuivre les actions d'éducation au développement avec les élèves de l'école primaire  J. Rostand de St Philbert et du CFH de Machecoul ;

Ø      Expertiser la possibilité de la venue d'une délégation de Tankanto en France ;

Ø      Organiser une soirée festive en septembre à St Philbert.

  

 

 

 

 

 

 

  

  Nos 2 savonniers toujours à la recherche de la perfection.

 

 

 

 

Trois nouveaux membres sont venus enrichir l'association:

Claudine Recoquillé, Dominique Jutard, Martine Taillard.

 


         

        

       

2007 Assemblée générale

 

 

 

 


 

Voir les commentaires

                                    
Issa Mané nous a envoyé ce jour le message suivant.

Bonjour à tous,

Nous sommes heureux d'apprendre que votre retour s'est déroulé sans difficulté. Dieu merci. De notre côté, j'avoue que la satisfaction est totale après les 6 jours d'échanges et de formation. Il reste maintenant la pratique qui a démarré avec les femmes. Elles ne cessent de se féliciter de l'ambiance qui a régné durant les 6 jours passés ensemble à Tankanto Escale.

Les récoltes de riz tirent à leurs fins. Le maraîchage dans les périmètres individuels ou collectifs va démarrer après la réfection des clôtures. Nous vous disons aussi merci pour les semences octroyées et qui sont en train d'être distribuées.

Mes salutations à tous et toutes.

A très bientôt pour d'autres nouvelles

Issa Mané

 


 

 

Voir les commentaires

Ce dernier jour pour nous à Tankanto c'est l'heure du bilan et du rangement de la savonnerie.

Issa explique le règlement de la savonnerie.

Sanji désigne Soukary Koté et Coumba Baldé, responsable de la gestion de l'atelier.

 

Pierre fait la distribution des savons fabriqués

 

 


 

Et comme d'habitude à Tankanto tout fini par une danse...
  

Danse finale
Vidéo envoyée par mhivert

Voir les commentaires

Dans le prolongement du travail sur le savon nous accompagnons le projet de l'école primaire sur le projet de teinturerie.

 Pour le directeur de l'école ce projet vise les objectifs suivants:

Former les jeunes à cette technique et particulièrement les filles, et les maintenir à l'école grâce à des approches pratiques;
Permettre à chaque élève de posséder un uniforme équivalent afin d'éviter les différences...
 
Objectif: La teinture et la confection locale de 300 uniformes.  
 

Les enfants suivent avec attention les explications de Papis le teinturier de Tankanto sur ces mélanges d'eau, de colorants et de poudre de séguéné.


Voir les commentaires

Nous effectuons tout d'abord le démoulage et le découpage des savons réalisés ces trois derniers jours.

 

 

Le savon est dur et les femmes semblent apprécier la plaque de découpe.

 

 

 

 

 

Les élèves de l'école primaire qui ont participé à la confection des savons sont aussi mis à contribution.


 

 

La rencontre avec les femmes d'un groupement de fabrication de savons de Kolda nous permet de peaufiner les techniques de fabrication en s'appuyant sur les pratiques locales.

 Filtrage de la farine pour éviter les grumeaux.

Travail sur les proportions...

et essai d'un savon avec de la graisse brute d'arachide.

Extrait du carnet du maître savonnier

Le mélange "à froid"de 2 pots de 2 kg de graisse, 1.2 pot d'eau, 250g de soude, 50g de sel n'a pas donné satisfaction...  Cette huile brute est difficile à travailler mais il faut poursuivre les essais.

 

 

Voir les commentaires

Dans l'après midi nous poursuivons notre travail autour de la fabrication du savon dans une ambiance chaleureuse.

Coumba et Appolo
Vidéo envoyée par mhivert
 

 

Les techniques s'améliorent au fil des heures.

 

 

 

 

 

Extrait du carnet du maître savonnier

Composition du savon réalisé ce jour: 4 litres d'huile, 1Kg de farine, 8 litres d'eau, 650g de soude, 120g d'argile rouge, 4 flacons de parfum au géranium. 

 

 

Avant le départ de Philippe et Guy nous faisons une petite photo de famille.

 


 

Voir les commentaires

Aujourd'hui une nouvelle réunion avec les femmes de Tankanto est organisée. Celle-ci est centrée sur la mise en place d'une banque de micro crédit.

 


 

   

La réunion de travail permet à Issa d'expliquer aux femmes l'objet et le fonctionnement de la banque de micro crédit.

 

 

Les éléments de contexte et les objectifs du projet :

A la fin de la période sèche et le début de l’hivernage les femmes manquent souvent de fonds financiers pour concrétiser des projets, mise en place de cultures maraîchères, réalisation de mini ateliers de transformation. Faute de fonds en fin de période d’hivernage elles ne peuvent pas mettre en place des jardins maraîchers, acheter des graines ou des intrants, mettre en place des ateliers de transformation… Afin de développer une activité entre la période de mise en place des cultures et le moment de la récolte, une ligne de crédit leur sera ouverte.

  

 

 

 

 

 

 

 

Michel remet à Sanji et Maïnouma (actuelle et ancienne présidente) une somme d'argent pour le capital de départ de la banque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les femmes de Tankanto ont pu bénéficier d’un capital de départ de 600000 F CFA dont 100000 F CFA à taux 0 pour le projet savon.

 

 

 

 

  

 

 

Sous les yeux d'Issa, Sanji signe le protocole d'accord.


 

 

Voir les commentaires

Une pause d'une journée autour de la fabrication du savon nous a permis de faire le point sur les projets antérieurs en particulier le jardin potager de l'école primaire de Tankanto.


 

 

 

Aprés la reception,la matinée est consacré à une réunion de travail sur le bilan et le devenir du jardin. 

 

 

Nous apportons des nouvelles de leur correspondants de l'école Jean Rostand de St Philbert et expliquons comment eux aussi ils sont mobilisés autour du projet de savonnerie.

 

Des graines de légumes ont été apportées pour l'école et les membres des associations de la MFR.

 

 

 

La réunion de travail qui suit est tendue. Le jardin a été laissé à l'abandon pendant 3 mois avec la coupure scolaire faute d'une mobilisation de l'ensemble des acteurs. Il est convenu alors que chaque responsable local signerai une charte présisant le rôle de chacun dans ce projet.

 

 

Le Protocole d'accord

Signé par l'ensemble des partenaires, celui-ci vise à préciser le rôle de chacun pour assurer une continuité autour du jardin potager de l'école. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pendant deux jours, Guy et Philippe vont accompagner les acteurs locaux et les élèves dans la remise en état du jardin.

 

 

Consolidation de la clôture, préparation du sol, semis, couverture des graines; Philippe et Denis font également preuve de pédagogie devant de nombreux élèves.

Les responsables de la mise en oeuvre du jardin. Abdoulaye Malong Sagna pour l'école, Alassane Diaw, le vice président du conseil Rural et Issa Mané.

 

 

 


 

 

Voir les commentaires

<< < 10 20 30 40 41 42 43 > >>
Haut

 

Archives

Hébergé par Overblog