Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'association

Depuis plus de dix ans, l’association TANKANTO, composé d’une vingtaine de bénévoles des Pays de la Loire, soutient les projets de développement la communauté villageoise de Tankanto Escale au Sénégal. Nous avons travaillé ensemble sur de nombreux projets, programme d’alphabétisation, développement de jardins maraîchers pour les femmes, création d’une pépinière villageoise, amélioration des techniques apicoles, rénovation de la miellerie, mise en place d’un jardin potager à l’école primaire, réhabilitation du dispensaire, création d’une savonnerie artisanale…
L’ensemble de ces réalisations a donné lieu à de nombreux échanges en France et au Sénégal qui nous ont permis de nous enrichir mutuellement.    

Recherche

Situation de Tankanto

Tankanto Escale se trouve au sud du Sénégal en Haute Casamance à proximité de Kolda.
carte-casamance.JPG 

Léopold Sédar Senghor

Que survienne le voyageur porteur d’autres connaissances, d’autres expériences, ayant sur le monde visible ou invisible d’autres conceptions, d’autres avis, d’autres options, et voici que s’engage peut être le dialogue, que s’amorce une découverte mutuelle où le riche n’est pas nécessairement l’étranger, mais où les deux faces de la curiosité se rencontrent non pour un défi, mais pour un complément".

 

Catégories

1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 20:08

Durant toute la semaine dernière les élèves de l'école primaire Jean Rostand de St Philbert ont travaillé sur le thème de l'Afrique.


 

A la demande de Bernard et de l'équipe éducative, Michel est intervenu devant les élèves de CM pour leur raconter le travail réalisé à Tankanto cette année. Ils ont été ravis de voir que leur contribution, lors de la soirée de septembre dans l'abbatiale, a permis le redémarrage du château d'eau de Tankanto et par le fait même l'arrivée de l'eau à la borne de l'école primaire de Tankanto.

 

 

 


Les élèves ont travaillé toute la semaine avec deux artistes originaires du Burkina pour réaliser des petits tableaux à partir de tissus africains en bogolan et batik. Les œuvres étaient exposés aux parents et aux visiteurs samedi matin.











Partager cet article

Repost 0

commentaires