Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Association Tankanto

Cette journée s'est déroulée dans une bonne ambiance. Après avoir écouté les discours de bienvenue de chacun, entrecoupés du chant émouvant des griottes, nous avons pu faire le bilan du dispositif bourses d'entreprendre octroyées aux jeunes du territoire de la commune de Tankanto-Escale.

 

12 jeunes ont pu, tour à tour, s'exprimer, faire le bilan de leur activité, ses atouts et ses difficultés. Fort de leur témoignages nous avons, de ce fait, établi les bases d'un projet dans la continuité de celui ci pour former les jeunes à devenir chefs d'entreprise, en leur octroyant des prêts à taux bonifiés avec notre banque de micro crédit partenaire.

 

En fin d'après-midi, Yves a animé la réunion sur l'utilisation et la gestion du Centre de ressources en présence du maire, M Sow, des représentants du conseil municipal, des enseignants et de l'association des jeunes. 

L'Assemblée réunie à l'ombre sur les manguiers, écoute les discours de bienvenue du chef de village, présidente et président de la MFR, des jeunes.

L'Assemblée réunie à l'ombre sur les manguiers, écoute les discours de bienvenue du chef de village, présidente et président de la MFR, des jeunes.

 Un long discours du maire, Abdoulaye Sow, qui se satisfait des bases de cette coopération.

Un long discours du maire, Abdoulaye Sow, qui se satisfait des bases de cette coopération.

Un moment très émouvant, le récit en chanson de cette griotte ayant perdu son seul fils, candidat à l'émigration en mer.

Un moment très émouvant, le récit en chanson de cette griotte ayant perdu son seul fils, candidat à l'émigration en mer.

Dans cette complainte elle supplie les jeunes, quelque soit leur ethnie, à travailler et vivre au pays.

Dans cette complainte elle supplie les jeunes, quelque soit leur ethnie, à travailler et vivre au pays.

Les jeunes qui les désirent sont invités à témoigner. Soulemane Touré, éleveur se dit très satisfait de la bourse qui lui a permis de développer son élevage.

Les jeunes qui les désirent sont invités à témoigner. Soulemane Touré, éleveur se dit très satisfait de la bourse qui lui a permis de développer son élevage.

Mato Sao, maraîchère a apprécié la formation technique en maraîchage de trois jours qu'elle a bénéficié grâce au projet FSD. Même si son activité marche bien, elle se plaint des problèmes de divagation des animaux et des problèmes d'accession à l'eau en saison sèche.

Mato Sao, maraîchère a apprécié la formation technique en maraîchage de trois jours qu'elle a bénéficié grâce au projet FSD. Même si son activité marche bien, elle se plaint des problèmes de divagation des animaux et des problèmes d'accession à l'eau en saison sèche.

Samba Ba, menuisier, grâce aux prêts d'investissement, a pu développer son activité. Avec ses bénéfices il a créé un élevage d'animaux en parallèle de son activité d'artisan.

Samba Ba, menuisier, grâce aux prêts d'investissement, a pu développer son activité. Avec ses bénéfices il a créé un élevage d'animaux en parallèle de son activité d'artisan.

Réunion au centre de ressources pour établir les bases d'un nouveau protocole.

Réunion au centre de ressources pour établir les bases d'un nouveau protocole.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

 

Hébergé par Overblog